Analyse
Heidelberger Zement il y a 17 ans - lundi 20 novembre 2000

HEIDELBERGER ZEMENT: 3e trimestre décevant

Les résultats du cimentier allemand Heidelberger Zement (57,40 EUR) au 3e trimestre sont décevants. La progression de 8,3 % est due à des éléments non récurrents : cessions immobilières en Europe du Nord, reprise partielle de provision pour l'amende infligée par la Commission européenne pour "constitution illicite de cartel", effet positif de la hausse du dollar par rapport à l'euro (33 % du bénéfice provient d'Amérique du Nord),… Nous avons légèrement revu nos prévisions bénéficiaires (hors éléments exceptionnels) à la baisse pour toute l'année, de 5,70 à 5,65 EUR par action. Nous sommes sceptiques quant au potentiel de croissance bénéficiaire du groupe à moyen terme, tant en Europe (marchés saturés) qu'à l'extérieur. Le groupe est totalement absent en Amérique du Sud et très faiblement représenté en Asie (même s'il est actuellement en négociation avec le gouvernement indonésien pour entrer dans le capital du cimentier Indocement). Ces deux régions offrent pourtant un potentiel important grâce au redressement économique, à l'augmentation de la population et à l'urbanisation galopante. Vu les résultats décevants du troisième trimestre et les perspectives de croissance mitigées, nous n'achèterions pas. Cependant, au cours actuel et étant donné la revente prochaine de la filiale suédoise Optiroc pour quelque 59 millions d'euros, qui permettra d'investir dans de nouveaux marchés en croissance, vous pouvez conserver l'action, qui est correctement évaluée.

HEIDELBERGER ZEM. (en EUR)

Résultats décevants, mais le groupe va pouvoir investir sur des marchés en croissance. Conserver.

Partagez cet article