Analyse
Introduction il y a 16 ans - lundi 27 novembre 2000

Danone a fait peur aux investisseurs en annonçant vouloir racheter Quaker.

RALENTISSEMENT DE LA CROISSANCE

Alors qu'aux USA la déprime des marchés persiste, les investisseurs européens se sont montrés inquiets quant à l’évolution bénéficiaire des entreprises après la publication des prévisions de l’OCDE faisant état d’un recul de l’activité économique pour les 2 prochaines années. Hormis Lisbonne (+1,3%), la plupart des Bourses européennes sont en baisse. ABN Amro (acheter) a perdu 8,8% après avoir annoncé le rachat d'une banque américaine, rachat pour le financement duquel il pourrait émettre de nouvelles actions. La banque néerlandaise va par ailleurs vendre des activités liées à la banque d’investissement. Son homologue ING (-4,2%, acheter) se retire partiellement de certaines activités aux USA pour cause de faible rentabilité. Le français Danone a perdu 10% en un jour après avoir déclaré vouloir acquérir l’américain Quaker Oats. Il a renoncé à cette acquisition et finalement le titre clôture la semaine en recul de 6,8%. Conserver. L’allemand BMW a perdu 7,9% sous l'effet de craintes d'un repli des ventes aux USA suite au recul prolongé des Bourses Outre-Atlantique. Ce phénomène ne doit pas être exagéré selon nous. Conserver. Telefonica a reculé de 4,5% après les débuts difficiles de sa filiale mobile en Bourse. En récoltant moins d’argent que prévu, le groupe espagnol ne pourra pas améliorer sa fragile structure financière. Conserver. En Belgique, où le Bel 20 a reculé de 2,5%, Systemat a bondi (+34,5%), bénéficiant de la publicité faite autour d'un important contrat, pourtant connu de longue date, avec la gendarmerie française. Acheter. Enfin, Atenor (-3,5%) a porté à 16,34% sa participation dans le français Européenne d'Extincteurs. L'impact sur le bénéfice du holding sera nul cette année, légèrement positif dès l'année prochaine. Acheter.

Partagez cet article