Analyse
Lafarge il y a 16 ans - lundi 4 décembre 2000

LAFARGE: vente Matériaux Spéciaux

Lafarge (85,8 EUR), le géant français des matériaux de construction, vient de finaliser à un bon prix (± 890 millions EUR, soit 8,14 EUR par action) la vente à deux fonds d'investissement de l'essentiel de sa branche Matériaux spéciaux (à l'exception des activités peinture routière et chaux). La partie cédée sera logée dans un holding dont Lafarge détiendra 33 % (moyennant un décaissement de 88 millions EUR). Même si elle réduira de 2 % le bénéfice par action en 2001, cette opération nous semble bonne à plus d'un titre : elle améliore la visibilité et la cohérence du groupe (la branche vendue regroupait des activités hétérogènes ayant des parts de marché faibles) et elle lui permet de réduire son endettement, qui avait fortement augmenté au 1er semestre 2000 suite au rachat de 22,5 % du britannique Blue Circle et de 10 % du portugais Cimpor. En outre, Lafarge dispose ainsi d'une marge de manoeuvre financière pour éventuellement lancer une offre publique d'achat soit sur Cimpor soit sur Blue Circle (qui a notre préférence pour des raisons de complémentarité géographique) afin de se renforcer dans le ciment et le béton. Vu le ralentissement dans le secteur des matériaux de construction en Europe et aux USA, nous revoyons nos estimations bénéficiaires légèrement à la baisse, à 6,70 EUR par action pour 2000 (contre 6,85 EUR auparavant) et à 7,24 EUR pour 2001 (7,75 EUR auparavant). Cependant, la bonne stratégie du groupe est de bon augure et l'action est bon marché. Acheter.

LAFARGE/CONSTRUCTION

La stratégie de Lafarge (gras; base 100) devrait lui permettre d'à nouveau faire mieux que le secteur. Acheter.

Partagez cet article