Analyse
Atenor il y a 17 ans - lundi 29 janvier 2001

ATENOR - Résultats 2000

Comme prévu, le holding Atenor (172,4 EUR) a vendu sur plan en décembre un des immeubles du plateau du Kirchberg à Luxembourg. Son bénéfice 2000 atteint ainsi 17,8 EUR par action, comme il l'avait prévu. Les activités immobilières (essentiellement promotion d'immeubles de bureaux de qualité) auront une fois de plus généré le gros du bénéfice. Grâce à sa gestion rigoureuse, le groupe devrait encore réaliser sur les 4 années à venir d'importantes plus-values immobilières pour un montant total de ± 65 millions EUR (± 93 EUR par action). Il aura donc les moyens de continuer à financer le développement de ses activités industrielles (ce qui n'exclut pas une éventuelle augmentation de capital). La distribution de biens d'équipement (pelles de terrassement, tracteurs, grues,…) reste rentable, mais ne devrait pas connaître de forte croissance. Le pôle sécurité comprend la filiale Delta Extinctor (extincteurs) et une participation de 60 % dans Cross (casques). La première a acquis en 2000 le polonais Kamelmag (la Pologne est le seul pays européen avec la Belgique où les extincteurs sont obligatoires dans les voitures) et pris une participation de 16,34 % dans l'entreprise française Européenne d'Extincteurs (où il vient d'obtenir un premier siège au conseil d'administration). Pour Cross, qui a lancé l'an dernier une usine en Tchéquie, d'importants développements sont attendus dans les mois à venir, avec un possible rapprochement avec un important concurrent européen. Les projets industriels d'Atenor sont sur la bonne voie et devraient graduellement augmenter leur contribution au bénéfice. En attendant, les plus-values immobilières permettront au groupe de continuer à augmenter son dividende de 10 % chaque année comme c'est le cas depuis 5 ans. Nous tablons pour 2001 sur un bénéfice de 20 EUR par action. Action bon marché (décote de près de 30 %). Acheter.

ATENOR (en EUR)

Atenor se développe dans l'industrie et profite entre-temps de ses activités dans l'immobilier. Acheter.

Partagez cet article