Analyse
Dolmen il y a 17 ans - mercredi 3 janvier 2001

DOLMEN - Résultats premier semestre 00-01

Dolmen Computer Applications (DCA; 14,45 EUR), la filiale informatique de Colruyt, est active dans le matériel (± 60 % du chiffre d'affaires), les logiciels et les services. La plupart des entreprises informatiques qui suite aux craintes liées au bogue de l'an 2000 avaient connu une excellente année 99, ont vu leur ventes fortement baisser au début de 2000 (les entreprises avaient dépensé tout leur budget destiné aux investissements). DCA quant à lui a l'avantage d'un exercice à cheval sur deux années calendrier – l'exercice précédent s'est terminé le 31/3/2000 –, grâce à quoi les résultats de la meilleure période (4e trimestre 1999) ont été partiellement gommés par ceux de la plus mauvaise période (1er trimestre 2000). Aussi, la hausse de 13 % (4 % hors Datasoft, acquis début 2000) du chiffre d'affaires affichée pour le 1er semestre de l'exercice 2000/2001 ne doit pas être interprétée comme un signe d'excellente performance par rapport à ses concurrents. En outre, la croissance du bénéfice (+ 5,8 %) est due exclusivement à la reprise d'une provision qui avait été actée précédemment pour faire face à la menace du bogue de l'an 2000. En effet, les marges bénéficiaires se sont contractées d'une part suite au rachat de Datasoft, qui est spécialisé en "hardware", activité générant des marges peu élevées, et d'autre part suite à la construction de nouveaux bâtiments. Pour l'ensemble de l'exercice 2000/2001, DCA prévoit des résultats du même ordre que ceux de l'exercice précédent. Quant à nous, nous avons légèrement abaissé nos prévisions bénéficiaires, de 1,09 à 1 EUR par action.
Au cours actuel l'action est correctement évaluée, mais nous n'achèterions pas. Lors de l'introduction en Bourse en octobre 99, le groupe avait promis d'augmenter le poids des logiciels et des services dans ses activités pour améliorer ses marges, or nous ne voyons rien venir. De plus, l'expansion géographique (entre autres vers la Wallonie) laisse à désirer. Conserver.

DOLMEN COMPUTERS (en EUR)

La croissance bénéficiaire de DCA pour l'exercice qui se clôture le 31 mars 2001 sera infime. Conserver.

Partagez cet article