Analyse
Omega Pharma il y a 16 ans - lundi 26 mars 2001

OMEGA PHARMA - Résultats 2000

Omega Pharma (37 EUR) a augmenté son chiffre d'affaires de 321 % en 2000, grâce surtout à son expansion internationale, à sa nouvelle division dentaire et à la percée des génériques (13,5 % du chiffre d'affaires). Le bénéfice par action a atteint 0,28 EUR hors exceptionnels, contre 0,05 EUR en 1999. Les nombreuses acquisitions ont permis de dégager rapidement de multiples synergies, ce qui a limité la baisse des marges malgré la moindre rentabilité du français Pharmygiène. En 2001, le chiffre d'affaires devrait être multiplié par près de 2,5, non seulement sous l'effet des grosses acquisitions de fin 2000 et de l'intégration de Pharmygiène dans les comptes sur l'ensemble de l'année, mais aussi de la poursuite d'une forte croissance interne. Le bénéfice par action devrait atteindre 0,81 EUR, grâce à l'augmentation dans le chiffre d'affaires du poids des produits propres (marges les plus élevées) après l'acquisition du néerlandais Chefaro, et à la poursuite du travail d'intégration, qui sera, après les 19 acquisitions de l'an dernier, privilégiée par le groupe cette année. Omega Pharma s'est internationalisé depuis l'an dernier, et devra maintenant prouver qu'il peut réitérer à l'étranger son succès en Belgique, où il a bénéficié d'un important soutien des pharmaciens, souvent actionnaires. L'augmentation des marges du français Pharmygiène est un signe encourageant. Action chère. Conserver. Les audacieux peuvent encore acheter.

OMEGA PHARMA (en EUR)

Omega Pharma devra prouver cette année qu'il peut réitérer à l'étranger son succès belge. Conserver.

Partagez cet article