Analyse
Marconi il y a 17 ans - mardi 17 avril 2001

MARCONI: restructuration des activités

Le britannique Marconi (334,5 p.), spécialisé dans les infrastructures télécoms, vient d'annoncer sa réorganisation en 3 divisions (réseaux, téléphonie mobile, entreprises). La nouvelle structure privilégiera les clients et non plus les produits, ce qui permettra au groupe de renforcer son offre en matière de consulting. Par ailleurs, poursuivant sa politique de sous-traitance de ses capacités de production, Marconi a annoncé la suppression de 3000 emplois. Selon la direction, ces restructurations devraient coûter 14 p. par action pour l'exercice en cours et réduiront les coûts de 7 p. par action par an à partir de 2003. En attendant, la faiblesse des opérateurs télécoms européens (coûts des licences UMTS), le ralentissement aux USA et maintenant sa propagation au marché européen laissent présager un 1er semestre 2001/02 difficile pour Marconi. Pour l'exercice qui s'est clôturé le 31/3/01 nous ne modifions pas nos prévisions, mais pour 2002 nous tablons à présent, hors charges exceptionnelles de restructuration, sur une perte de 7,37 p. par action, contre 6,67 p. auparavant. Le climat difficile dans les télécoms pèsera sur les résultats de Marconi cette année, cependant nous pensons que la maîtrise technologique du groupe sur des segments porteurs à long terme ainsi que sa nouvelle organisation lui permettront de tirer son épingle du jeu (il a d'ailleurs récemment remporté un gros contrat avec British Telecom). Vous pouvez acheter cette action correctement évaluée, tout en sachant qu'à court terme le cours peut fortement fluctuer.

MARCONI (en pence)

Le ralentissement dans les télécoms pèse sur le cours, mais les perspectives restent bonnes à long terme. Acheter.

Partagez cet article