Analyse
Alstom il y a 16 ans - lundi 21 mai 2001

ALSTOM - Résultats annuels 2000/01 (31/3) + nouveau dans la sélection

Le français Alstom (33,58 EUR; infrastructures pour les secteurs de l'énergie, du transport ferroviaire et de la construction navale) a publié ses résultats pour 2000/01 (clôture le 31/3). Le chiffre d'affaires a progressé de 15 % sur base comparable et la marge d'exploitation (bénéfice d'exploitation divisé par chiffre d'affaires) est passée de 4,5 à 4,7 %. Le bénéfice a reculé de 41 % à 0,95 EUR par action suite à la disparition des profits exceptionnels enregistrés en 1999/2000 et à la hausse de l'amortissement du goodwill (rachat des 50 % non encore détenus dans Alstom Power, ex-filiale commune avec le suédo-suisse ABB). Pour l'année en cours, Alstom se montre très prudent concernant les marchés sud-américain et asiatique (20 % du chiffre d'affaires), qui devraient ressentir la chute de la croissance nord-américaine. L'activité "énergie" (45 % des ventes) pourrait également souffrir : suite aux problèmes techniques rencontrés il y a quelques mois par Alstom avec des turbines à gaz, les commandes n'ont augmenté que d'1,9 % sur une base comparable. Nous espérons que le groupe pourra regagner le terrain perdu, sous peine de se faire distancier plus nettement par ses concurrents General Electric et Siemens. En revanche, l'intention affichée par Alstom de poursuivre son recentrage est une bonne nouvelle : les activités "installation électrique" seront vendues dans quelques mois et il en ira de même à moyen terme pour la fabrication de bateaux. Nous pensons que les mauvaises nouvelles sont derrière nous. Le recentrage du groupe sur quelques activités cibles permettra de gommer l'image de holding qui lui est accolée. Nous tablons sur un bénéfice (hors éléments exceptionnels) de 1,7 EUR par action pour 2001/02 et de 2,3 EUR pour 2002/03. Action correctement évaluée. Acheter.

ALSTOM (en EUR)

Les résultats annuels nous rassurent après l'incertitude des derniers mois. Acheter.

Partagez cet article