Analyse
BES il y a 17 ans - lundi 11 juin 2001

BES - Résultats trimestriels décevants

Les résultats trimestriels de la banque portugaise BES (16 EUR) ont été inférieurs aux prévisions. Par rapport au premier trimestre 2000, les bénéfices de la banque ont ainsi diminué de 14 %. Pourtant, les crédits accordés ont augmenté de près de 23 %, ce qui a engendré une hausse de 12 % de la marge d’intermédiation, à savoir la différence entre les intérêts que la banque paie sur les dépôts et ce qu’elle perçoit sur les prêts qu’elle accorde. Les problèmes sont en réalité venus des activités de trading (opérations de titres pour le compte de tiers) dont le bénéfice a reculé de 78 % en raison de la détérioration du climat boursier par rapport au premier trimestre de l’année dernière et de la hausse des frais d’exploitation (20,3 %). Le repli des bénéfices s’est avéré plus important que ce que nous avions prévu mais est en grande partie imputable au triste climat boursier et au déclin d’activités comme la banque d’investissement. Même si une meilleure maîtrise des coûts devrait générer de meilleurs résultats pour le reste de l’année, nous abaissons légèrement nos prévisions bénéficiaires par action à 1,13 EUR pour cette année. Pour 2002, nous misons sur un bénéfice par action de 1,22 EUR. Vous pouvez toutefois acheter cette action correctement évaluée.

BES (en EUR)

Des résultats trimestriels décevants mais de bonnes perspectives à long terme. Acheter.

Partagez cet article