Analyse
Aixtron il y a 16 ans - mardi 24 juillet 2001

AIXTRON: un peu plus de réalisme ne ferait pas de tort à un management qui fait toujours fi du ralentissement.

· Semi-conducteurs
· Francfort (NM)
· 25,70 EUR

Aixtron, le fabricant allemand de systèmes MOCVD destinés à la production de semi-conducteurs composés, a annoncé le maintien de ses propres prévisions pour l’exercice en cours, à savoir : un bénéfice de 29,5 millions EUR pour un chiffre d’affaires de 235 millions EUR. En d’autres termes, le management enfonce le clou et annonce clairement que sa société ne viendra pas gonfler la liste de plus en plus fréquentée des auteurs de profit warnings dans le secteur des semi-conducteurs.
Toujours selon Aixtron, il ne sera pas plus question d’annulation ou de report des commandes. Visiblement, la société entend par ce message enrayer la préoccupante baisse de son cours. Il nous est toutefois difficile pour notre part de croire qu’Aixtron sera épargnée par le ralentissement mondial de la croissance économique. Pour tout dire, nous sommes même quasiment certains que la société sera également touchée par le ralentissement actuellement observé dans les secteurs des équipements télécoms et de l’optoélectronique, secteurs dans lesquels elle réalise la moitié de son chiffre d’affaires. Or, ces secteurs ont été littéralement submergés par une déferlante d’avertissements sur résultats de sociétés comme JDS Uniphase, Marconi et Nortel, tous clients d’Aixtron.

Aixtron persiste à ne laisser apparaître que son côté optimiste. Il nous semble toutefois qu’un peu plus de réalisme ne ferait assurément pas de tort à un management qui apparemment fait toujours fi du ralentissement économique persistant. La tendance peut en effet s’inverser en quelques semaines. ASML et Marconi peuvent en témoigner. Malgré le leadership du groupe allemand, tant en termes de technologie que de parts de marché, nous ne sommes toujours pas acheteurs. N’ACHETEZ PAS.

EVOLUTION D’AIXTRON EN EUR

Partagez cet article