Analyse
CMB il y a 16 ans - lundi 30 juillet 2001

CMB - Vendre malgré les bons résultats semestriels

Le bénéfice du transporteur maritime CMB (71,55 EUR) a progressé de 126 % au 1er semestre, à 12,89 EUR par action. C'est Euronav (transport de pétrole), qui a été le principal contributeur du groupe, avec 65 % du bénéfice. Mais le prix du transport de pétrole, déjà en recul au 2e trimestre, devrait encore baisser dans les mois à venir, l'OPEP ayant décidé de revoir ses quotas de production une nouvelle fois à la baisse. Il en ira de même pour Bocimar (transport de vrac sec; 6 % du bénéfice), qui subit de plein fouet le ralentissement économique mondial et qui a vu ses résultats quasiment divisés par 4 au 1er semestre. Exmar (transport de gaz; 17 %) devrait continuer à enregistrer de bons résultats et les activités portuaires (terminaux de conteneurs,…; 8 %) devraient encore gagner en efficacité. Face à des résultats supérieurs à nos attentes, nous relevons nos estimations bénéficiaires (hors éléments exceptionnels) pour toute l'année à 18 EUR par action (contre 13,5 EUR précédemment). Néanmoins, et bien que l'action soit toujours bon marché et qu'une 'importante plus-value (entre 13,8 et 18,4 EUR par action) sera enregistrée d'ici la fin de l'été sur la cession d'une partie de Hessenatie Noord Natie (HNN) au singapourien PSA, nous vous conseillons de vendre CMB. En effet, le ralentissement économique devrait peser sur les résultats du groupe dans les mois à venir, et nous ne voyons pas ce qui pourrait relancer le cours (à moins qu'un dividende intérimaire ne soit distribué suite à la plus-value sur HNN, mais nous ne spéculerions pas là-dessus). Vendre.

CMB (en EUR)

Ralentissement économique et baisse de la production pétrolière pèseront encore sur le cours. Vendre.

Partagez cet article