Analyse
Lagardère il y a 16 ans - lundi 2 juillet 2001

LAGARDERE - Cap sur les médias

Le holding français Lagardère (55,6 EUR) tire plus de la moitié de son bénéfice opérationnel du secteur des médias. Le groupe est leader européen dans la presse écrite, avec quelque 200 magazines et quotidiens (Elle, Paris-Match,…) publiés à plus de 39 millions d'exemplaires, et est propriétaire de plusieurs radios (dont Europe 1). A côté de cela, le groupe a des participations dans l'aérospatiale et dans la défense (15 % dans EADS, maison mère d'Airbus) et dans l'automobile (partenariat avec Renault). Ces participations non stratégiques fournissent encore 48 % du bénéfice opérationnel du groupe, mais seront selon nous progressivement mises en vente afin de dégager des moyens pour développer l'activité médias. Tout en considérant qu'un élagage parmi les 200 titres du groupe est indispensable (cela permettrait de mobiliser toute la force commerciale sur les titres les plus rentables), nous pensons que le rachat de titres prestigieux de la presse mondiale à un prix raisonnable serait un atout pour obtenir une stature internationale plus qu'européenne. Pour l'avenir, Lagardère est également à l'affût de possibilités d'alliances avec d'autres groupes médias permettant de diffuser ses prestigieux contenus informationnels sur d'autres supports (télévision numérique, Internet). Au-delà de sa participation actuelle dans CanalSatellite et le projet de création d'ici à 2003 de 4 ou 5 chaînes thématiques, la finalisation d'une alliance avec le groupe Vivendi serait selon nous très positive. Déjà évoqué antérieurement, un tel rapprochement ne semble cependant pas encore acquis. En attendant de voir plus précisément par quels investissements judicieux le groupe tirera profit des nouvelles technologies du multimédia pour diffuser davantage ses contenus informationnels de grande qualité, nous n'achèterions pas. Mais vous pouvez conserver cette action correctement évaluée.

LAGARDERE / MEDIAS

Le groupe Lagardere (gras; base 100) fait encore légèrement mieux que son secteur. Conserver.

Partagez cet article