Analyse
LVMH il y a 17 ans - lundi 16 juillet 2001

LVMH - Chiffre d'affaires premier semestre

Le groupe de luxe français LVMH (57,8 EUR) a vu son chiffre d'affaires progresser de 12 % au 1er semestre, grâce aux activités Maroquinerie, Parfums & Cosmétiques ainsi que Distribution Sélective (Alcool et Horlogerie & Joaillerie sont en très léger recul). Une bonne nouvelle, mais avant de se réjouir, mieux vaut attendre la publication du bénéfice. Or celui-ci, même si LVMH a réitéré son objectif de croissance bénéficiaire à deux chiffres, devrait être affecté par les lourdes charges financières dues à la hausse de l'endettement résultant des nombreux investissements réalisés ces derniers mois (rachat de Donna Karan, Fendi,…). C'est aussi à cause du coût des investissements réalisés que la Distribution Sélective devrait rester déficitaire cette année. Cependant, malgré notre pessimisme à plus ou moins court terme, nous continuons à penser que les développements en amont (rachat de fabricants) et en aval (distribution sélective) réalisés récemment par LVMH finiront par porter leurs fruits. Pour cela, le groupe doit veiller à réduire son endettement et privilégier la croissance interne. La publication des résultats semestriels (13/9) sera déterminante pour se faire une idée plus claire de la situation réelle du groupe face à une conjoncture mondiale trouble. Quoi qu'il en soit, LVMH reste incontournable dans son secteur. Conserver cette action chère.

LVMH (en EUR)

Malgré les pressions à court terme sur le cours, LVMH reste incontournable dans son secteur. Conserver.

Partagez cet article