Analyse
Picogiga il y a 16 ans - mardi 24 juillet 2001

PICOGIGA: l’absence de visibilité à court terme doit inciter à la prudence malgré la récente correction du cours.

· Semi-conducteurs
· Paris (NM)
· 6,40 EUR

Picogiga, le fabricant français de semi-conducteurs en arséniure de Gallium, a réalisé au second trimestre un chiffre d’affaires de 4,6 millions EUR, soit une progression de 10 % par rapport au trimestre précédent.
Rappelons toutefois que le chiffre d’affaires des trois premiers mois avait été particulièrement décevant (cf
. E-R 83) et il est donc trop tôt pour parler d’un quelconque redressement.
Les clients de Picogiga (fabricants de puces) signalent pour leur part que la correction des stocks prendra plus de temps que prévu, ce qui ne fait par ailleurs que limiter la visibilité à court terme du groupe français. Celui-ci reste dès lors prudent et refuse de donner des détails concrets sur une possible progression des ventes dans les prochains mois.
Malgré le fait que Picogiga n’ait pas encore publié de chiffres pour les six premiers mois en ce qui concerne la rentabilité de ses activités, nous estimons que la société enregistrera pour l’ensemble de l’exercice une perte de 0,03 EUR par action. Cette perte sera en fait une conséquence des importantes charges d’amortissement (suite à l’élargissement de la capacité), des fortes dépenses en recherche et en développement et des charges d’intérêts résultant de l’émission d’obligations convertibles.

Le cours de l’action a subi une sévère correction depuis le profit warning de début juin. Bien que la valorisation de l’entreprise soit dès lors revenue à un niveau raisonnable, nous ne sommes toujours pas acheteurs compte tenu de l’absence de visibilité dans le chef des perspectives à court terme du groupe français. N’ACHETEZ PAS.

EVOLUTION DE PICOGIGA EN EUR

Partagez cet article