Analyse
Intro il y a 16 ans - lundi 27 août 2001

Malgré un gain de 2,1 %, le Bel20 reste à 4,2 % sous son niveau de janvier.

 

OUF !

La baisse des taux aux Etats-Unis, les propos rassurants de Cisco et les bons indicateurs économiques ont apporté une agréable bouffée d’oxygène aux bourses. Le Nasdaq et l’Euro Stoxx50 ont ainsi gagné respectivement 2,7 et 3,5 %. Les technologiques, Alcatel (+ 10 % ; acheter), STMicroelectronics (+ 9,7 % ; acheter) et Siemens (+ 8,5 % ; conserver) en tête, en ont été les grandes bénéficiaires. Quant aux financières, elles ont déjà pour la plupart anticipé une baisse des taux en Europe : Société Générale (+ 7,6 % ; acheter), ABN Amro (+ 5,4 % ; conserver). La pharma a une fois encore tenu les marchés en haleine à la suite de rumeurs quant à la vente possible par Bayer (+ 3,3 % ; conserver) de sa division pharmaceutique. Plusieurs candidats seraient sur les rangs, dont le français Aventis et les britanniques GlaxoSmithKline (+ 2,6 % ; conserver) et AstraZeneca (+ 1,8 % ; ne pas acheter). Face à la morosité sur les marchés télécoms, Equant (- 0,1 %) va réduire ses effectifs de 20 %, la moitié des frais de l’opération étant supportée sur deux ans par France Telecom (- 0,5 %), son actionnaire principal. Ne pas acheter. L’américain AOL Time Warner (+ 5,3 %) a annoncé son désir de poursuivre sa restructuration avec la suppression de 1 200 emplois supplémentaires et l’accélération des actions de vente croisée pour mieux exploiter les synergies. Acheter. Le chiffre d’affaires de TotalFinaElf (+ 2,5 %) a crû de 6 % au 1er semestre grâce au gain du dollar face à l’euro. Le cours du pétrole a légèrement fléchi ces 6 premiers mois. Conserver.

Bruxelles a aussi retrouvé le sourire, le Bel20 gagnant 2,1 %. Les résultats semestriels arrivent petit à petit. Fortis (+ 4,4 %) a connu un excellent semestre grâce à ses activités d’assurances. Conserver. KB Lux a vu son bénéfice semestriel progresser de 2,5 % malgré un climat boursier défavorable. Conserver.

Partagez cet article