Analyse
Réouverture de l'offre d'échange d'actions Bureau Van Dijk il y a 16 ans - mardi 21 août 2001

REOUVERTURE DE L'OFFRE D'ECHANGE D'ACTIONS BUREAU VAN DIJK

Suite à l'offre publique d'échange (OPE) lancée en juillet par Creyf's sur les actions Bureau van Dijk (BvD), le groupe d'intérim détient désormais 90,74 % du capital de BvD. Légalement, Creyf's s'est donc vu dans l'obligation de rouvrir l'offre. Si vous possédez encore des actions BvD, vous pouvez les rapporter jusqu'au 3 septembre 2001. Chaque action BvD, coupons n° 2 à 30 attachés, vous donne droit à une obligation Creyf's d'une valeur nominale de 25,5 euros. Ces obligations, qui ne peuvent être livrées matériellement, ont une durée de cinq ans et sont assorties d'un coupon de 6 % brut (5,1 % net). Si vous détenez encore des actions BvD, nous vous recommandons vivement de souscrire à l'offre ou de vendre en Bourse au plus vite. La cotation des actions BvD devrait en effet être supprimée d'un jour à l'autre, de sorte que vous ne pourrez plus alors en obtenir un prix correct. Si vous répondez à l'offre, nous vous conseillons en outre de conserver les obligations reçues jusqu'à l'échéance finale en 2006 (voyez BH n° 1025). En principe, vous ne devez rien payer pour l'échange des actions BvD, mais si votre intermédiaire financier devait vous compter des frais, vous pouvez vous adresser à l'une des agences des institutions guichets. Il s'agit en l'occurrence de la banque Degroof, de Fortis Banque et de Petercam.

Partagez cet article