Analyse
Toujours des résultats il y a 16 ans - lundi 6 août 2001

Toujours des résultats
Les marchés européens ont continué d’évoluer au rythme des résultats semestriels. Ceux-ci sont sans mauvaises surprises.
· Les valeurs technologiques ont été très recherchées après qu’un influent banquier américain a affirmé que le pire de la crise du secteur des semi-conducteurs était passée. Intel (31,68 USD, conservez) et STMicroelectronics (37,74 EUR, achetez) gagnent respectivement 8,4 et 6,8%.
· Le bénéfice par action du français Michelin (-0,2%; 34,93 EUR), hors éléments exceptionnels, est en recul de 14% (1,34 EUR) selon nos calculs. La chute de la rentabilité est à imputer aux problèmes rencontrés par l’activité poids lourds aux Etats-Unis. Comme les perspectives pour le second semestre sont mauvaises, nous revoyons nos estimations à la baisse. Conservez.
· Le chiffre d’affaires du distributeur allemand Metro (+7%; 45,9 EUR) a progressé de 5,8% tandis que le bénéfice bondissait de 228%, des résultats légèrement meilleurs que nos attentes. Les restructurations dans certaines divisions semblent déjà porter leurs fruits. Action chère. Ne pas acheter.
· Les résultats de la Deutsche Bank (cours inchangé à 78,6 EUR) sont décevants. DB a enregistré une chute de ses bénéfices de 49% au 2ème trimestre. La décélération de la croissance a amené la banque a accroître ses provisions pour créances douteuses (risque de faillite de débiteurs), ce qui pèse sur les résultats. D’autant plus que le plan d’économies lancé par la direction ne fera sentir ses premiers effets qu’en 2002. Achetez.
· Son homologue britannique Barclays a séduit les investisseurs en publiant de très bons chiffres pour la même période. Le cours progresse de 10,1% à 2184 pence. Ne pas acheter.
· De son côté, la Société Générale (+3,3%; 64,5 EUR) a publié un bon résultat, bien qu’en baisse pour le 2ème trimestre. Achetez.
· Le bénéfice de Royal Dutch (62,45 EUR) a enregistré une progression de 12% sur le 2ème trimestre. Mais le marché a été déçu par la qualité moyenne des résultats. Le cours se replie de 5,2%. Conservez.
· Les résultats de Gemplus (-3,3%; 2,9 EUR), bien que de mauvaise qualité car affecté par la crise de la mobilophonie, sont en ligne avec nos attentes. Il a de nouveau revu légèrement à la baisse ses prévisions pour 2001. Conservez.
· Dans le secteur de l'intérim, Vedior (+24%; 13,4 EUR) a profité de sa large exposition au marché français (43% de son chiffre d'affaire) qui lui a permis d'enregistrer une croissance autonome de 6% de son chiffre d'affaire au 2ème trimestre de l'année. Pour l'ensemble de l'exercice le groupe reste confiant et table toujours sur une progression de ±13% de son bénéfice par action avant amortissement du goodwill. Après amortissement du goodwill, nous laissons nos prévisions inchangée à - 0,87 EUR par action. L'action reste correctement évaluée, mais avant d'envisager un éventuel achat, nous préférons toujours attendre de voir les choses s'améliorer du coté des activités belges et hollandaises (17% du chiffre d'affaire) toujours en difficulté. Conserver.
· En Belgique, Systemat (+31,7%; 10,85 EUR) a relevé ses objectifs de croissance du chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année après publication d’une hausse de 38% au 1er semestre de son activité. Nous relevons également nos estimations bénéficiaires à 1.1 EUR par action pour 2001 contre 0.95 EUR précédemment. Action bon marché. Achetez.
· Interbrew (-2.3%; 29,8 EUR) rachète le brasseur allemand Beck's. Cette opération permet au Belge de faire son entreé sur le marché allemand et de se renforcer fortement aux USA. Malheureusement, cette opération intervient alors que le litige britannique n'est toujours pas finalisé alors que ce rachat induit une nouvelle augmentation de la part de marché d'Interbrew au Royaume-Uni. Nous restons toujours à l'écart vu les incertitudes anglaises qui demeurent.

Partagez cet article