Analyse
Adva Optical Netw. il y a 16 ans - mardi 11 septembre 2001

ADVA OPTICAL NETW. - les objectifs laissent perplexes en regard du ralentissement conjoncturel

· Composants télécoms

· Francfort (NM)

· 3,61 EUR

 

Le spécialiste allemand des composants optiques destinés à l’industrie télécoms a publié des résultats meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, AON a ainsi enregistré une croissance du chiffre d’affaires de 36 % à 24,6 millions EUR par rapport au premier trimestre. La marge bénéficiaire brute a par ailleurs progressé et au niveau opérationnel, AON n’a plus brûlé que 1,2 million EUR de liquidités contre 6 au 1er trimestre. Il serait toutefois malvenu selon nous d’extrapoler ces bons résultats pour l’avenir, l’incertitude quant à la croissance attendue dans le secteur optique étant en effet très grande. Et compte tenu de la dette colossale des sociétés télécoms, nombre de spécialistes estiment même que la croissance passée sera difficile à réitérer. Le management se raccroche quant à lui obstinément à une prévision de chiffre d’affaires de 110 à 120 millions EUR pour l’exercice actuel. Pourtant, le ralentissement conjoncturel a de quoi susciter des questions quant aux objectifs. Car si le redressement conjoncturel se fait attendre, l’entreprise sera alors aussi confrontée à des problèmes de liquidités dans la mesure où elle ne dispose que de 10 millions EUR contre plus de 40 millions EUR de dettes à court terme. Toutes les lignes de crédit ont de plus été utilisées et le mauvais climat boursier rend toute récolte de fonds sur le marché des capitaux extrêmement périlleuse.

Tout report du redressement économique serait assurément la dernière chose dont a besoin AON au vu de ses problèmes de financement à court terme. Les risques sont bien trop élevés. N’ACHETEZ PAS.

 

Partagez cet article