Analyse
IBt il y a 16 ans - mardi 25 septembre 2001

IBt - les produits poursuivent leur développement mais le réseau commercial reste un point faible

· Biotechnologie

· Bruxelles (NM)

· 7,50 EUR

IBt, producteur belge d'implants radiothérapeutiques pour le traitement du cancer de la prostate par brachythérapie, vient de publier des résultats semestriels en progression et en ligne avec nos prévisions. La perte opérationnelle du 1er semestre 2001 s’établit à 1,3 millions EUR contre 2,9 millions EUR au 1er semestre 2000 (- 55 %). IBt envisage d'atteindre l'équilibre opérationnel (avant prise en compte des amortissements) dès le 4ème trimestre. Nous sommes un peu plus réservés car la situation s’est détériorée en cours de semestre : la perte opérationnelle s'est accentuée passant de 0,5 millions EUR au 1er trimestre 2001 à 0,8 millions EUR au second, et ce en dépit d’une progression de 20 % des ventes d’implants. L'horizon paraît pourtant dégagé pour IBt qui, après avoir reçu le feu vert des autorités sanitaires américaines, vient de commercialiser ses premiers implants InterStrandTM aux Etats-Unis, un produit unique sur lequel la société fonde beaucoup d'espoir. A terme, il devrait en effet remplacer les deux autres implants que sont l'InterSource103 et l'InterSource125. Le lancement à grande échelle de ce produit est prévu pour novembre et devrait doper les ventes du groupe. En Europe, la société devrait obtenir l'autorisation de commercialisation "CE Mark" avant la fin de l'automne. Bien que l'essentiel du chiffre d'affaires d'IBt provienne des USA, le ralentissement économique attendu Outre-atlantique ne devrait pas peser sur ses résultats futurs. Enfin, en août dernier, IBT signait un nouveau contrat de distribution pour l’Europe avec le groupe Tyco. Ce contrat ne fait toutefois que prendre le relais du contrat déjà signé avec Mallinckrodt en mars 2000, une société rachetée depuis par Tyco. Les craintes que nous avions formulées vis-à-vis du réseau commercial d'IBt (E-R n° 89) restent bien d'actualité.

IBt propose aujourd'hui la gamme la plus complète du marché de la brachythérapie. Toutefois, le prix à payer pour l’action nous semble toujours trop élevé compte tenu de nos prévisions de bénéfices. N'ACHETEZ PAS.

 

Partagez cet article