Analyse
Intershop Comm. il y a 16 ans - mardi 11 septembre 2001

INTERSHOP COMM. - l’actuelle restructuration est bien trop lente pour être efficace

· Plates-formes d’e-commerce

· Francfort (Euro.NM)

· 1,52 EUR

L’éditeur allemand de logiciels d’e-commerce a enregistré une légère amélioration de ses résultats au second trimestre. Par rapport au 1er trimestre, le chiffre d’affaires a ainsi progressé de 8 % à 22 millions EUR pour une perte nette en progrès de 18 % à 28,3 millions EUR. Hélas, ces résultats restent inférieurs aux attentes du marché. Les revenus des licences sont trop faibles (7,8 millions EUR ou 36 % du chiffre d’affaires total) et les frais trop élevés. Et alors que le plan de restructuration avait encore généré une économie de 8 millions EUR au premier trimestre, il n’a cette fois permis qu’une réduction des frais d’exploitation de 3 millions EUR. En d’autres termes, l’actuelle restructuration est trop lente et l’ambition du management d’enregistrer un résultat d’exploitation brut positif au quatrième trimestre nous semble peu réaliste. Pour atteindre cet objectif, le chiffre d’affaires devrait en effet progresser de manière considérable ces prochains trimestres (10 millions EUR de plus que les niveaux actuels). Or, compte tenu de la faiblesse traditionnelle des mois d’été et du ralentissement économique (gel persistant des budgets informatiques), nous pensons plutôt qu’Intershop va au-devant d’une baisse du chiffre d’affaires.

Bien qu’Intershop restructure ses activités afin de réduire de lourdes charges d’exploitation, ce processus nous semble trop lent pour être efficace. Et si le management n’a pas communiqué d’informations précises à ce sujet, de nouveaux licenciements seront selon nous inévitables. N’ACHETEZ PAS.

EVOLUTION D’INTERSHOP EN EUR

 

Partagez cet article