Analyse
Total il y a 16 ans - lundi 10 septembre 2001

TOTALFINAELF - Résultats semestriels mieux que prévu

Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels publié par le groupe pétrolier français TotalFinaElf (160,1 EUR) pour le 1er semestre 2001 est supérieur à nos attentes. Il a grimpé de 27 %, à 6,16 EUR par action, sur un chiffre d'affaires en hausse de 6 %. Il est vrai que le contexte est resté favorable pour le secteur pétrolier durant la 1re moitié de l'année, mais 85 % de la hausse du bénéfice opérationnel sont dus à la société elle-même, plus particulièrement aux synergies issues de la fusion entre TotalFina et Elf, surtout en aval (raffinage et distribution). C'est un élément positif vu la baisse actuelle des marges de raffinage dans le secteur pétrolier. En amont (exploration et production), le groupe a augmenté sa production de 2,4 % par rapport au 1er semestre 2000 (4,2 % à périmètre comparable), surtout grâce au 2e trimestre, ce qui constitue une des meilleures performances du secteur. Il a confirmé ses objectifs de production pour 2005 et privilégiera quelques grands projets présentant une structure de coûts limités pour rendre la division plus performante. Seule ombre au tableau, la division chimie, dont le bénéfice est en recul à l'instar de ses concurrentes dans le climat de morosité actuel de ce secteur. D'ici à 2003, le groupe entend réduire de 20 % par rapport à 2000 ses coûts fixes unitaires dans la chimie. Par ailleurs, il poursuit son programme de vente d'actifs non stratégiques et en utilisera le produit e.a. pour racheter des actions du groupe, ce qui devrait "doper" quelque peu le bénéfice par action. Les effets positifs des synergies issues de la fusion devraient se poursuivre au moins jusqu'en 2003, ce qui est intéressant dans le contexte actuel moins favorable (prix du baril). Nous tablons sur un bénéfice par action de 11,15 EUR en 2001 et de 10,93 EUR en 2002. Conserver cette action correctement évaluée.

TOTALFINAELF (en EUR)

Les synergies de la fusion avec Elf devraient continuer à soutenir le cours de TotalFinaElf. Conserver.

Partagez cet article