Analyse
Adva Optical Networking il y a 15 ans - mardi 9 octobre 2001

ADVA OPTICAL NETW. - la direction ne peut plus ignorer la réalité d’une récession et la crise du secteur télécoms

· Composants télécoms
· Francfort (NM)
· 2,41 EUR

Comme nous le redoutions (cf. E-R 90), Adva Optical Networking (AON), le spécialiste allemand des composants pour réseaux en fibre optique, a annoncé qu’il n’atteindrait pas son objectif de chiffre d’affaires fixé pour le 3e trimestre. Alors que le management misait initialement sur 27 à 29 millions EUR, il n’attend plus à présent qu’un chiffre d’affaires compris entre 21 et 25 millions EUR. Dans le même temps, l’objectif d’équilibre opérationnel est reporté à l’année prochaine. Et c’est précisément pour ne pas compromettre cet objectif qu’AON a annoncé des mesures visant à adapter la structure de coûts à la baisse des prévisions de chiffre d’affaires. Parmi ces mesures figurent la fermeture d’une unité R&D en Grande-Bretagne et la suppression de 10 % des effectifs d’ici la fin de l’année. Par ailleurs, la société procédera à la réévaluation de ses actifs incorporels (goodwill découlant de ses 3 acquisitions effectuées en l’an 2000), avouant ainsi implicitement avoir payé des sommes excessives pour ces acquisitions. Selon nous, le 4trimestre devrait également se solder par des résultats décevants. En cause, le piètre climat économique en général et le malaise dans le secteur télécoms en particulier.

N’en faisant qu’à sa tête, le management s’en était jusqu’ici tenu à ses propres prévisions de chiffre d’affaires. La réalité d’une possible récession et la crise dans le secteur télécoms ne peuvent cependant plus être ignorées. Après la révision des chiffres des deux derniers exercices, le management a selon nous de nouveau perdu une partie de sa crédibilité. N’ACHETEZ PAS.

 

Partagez cet article