Analyse
Alstom il y a 16 ans - lundi 12 novembre 2001

ALSTOM - résultats semestriels (01/04 - 30/09) + nouveau "Profit Warning"

Le français Alstom (12,29 EUR), spécialiste des infrastructures pour l'énergie, le transport ferroviaire et la construction navale, a émis un nouvel avertissement sur bénéfice lors de la publication de ses résultats semestriels (l'exercice se clôture le 31/3). En cause, une baisse des commandes suite à la dégradation de la conjoncture mondiale et des défauts et retards sur certains produits. Le groupe a annoncé qu'il renonçait à ses objectifs de marge opérationnelle (bénéfice opérationnel divisé par chiffre d'affaires) à 6 % pour 2002. Ce profit warning s'ajoute donc aux conséquences de la faillite du croisiériste américain Renaissance Cruises, et vient une nouvelle fois ébranler la confiance des investisseurs. En outre, l'endettement du groupe, déjà élevé, s'est encore aggravé depuis le 31 mars (+ 25 %) suite notamment au dédommagement de clients ayant reçu des turbines à gaz défectueuses. L'action est devenue très risquée à court terme, à cause de la perte de crédibilité du management, mais aussi du fait du lourd endettement du groupe et de sa faible rentabilité. Néanmoins, à plus long terme, l'important portefeuille de commandes dans toutes les activités d'Alstom et les perspectives de sa division énergie nous amènent à penser que la chute du cours est exagérée. Action bon marché. Acheter.

ALSTOM (en EUR)

Perte de crédibilité du management et profit warning ont fait chuter le cours. Exagérément selon nous. Acheter.

 

Partagez cet article