Analyse
Omega Pharma il y a 16 ans - lundi 12 novembre 2001

OMEGA PHARMA - très bon trimestre & résultats

Omega Pharma (OP ; 48,5 EUR) a vu son chiffre d’affaires progresser de 115 % au 3e trimestre, tandis que ses marges continuaient à s’améliorer (13,8 % contre 12,7 % un an auparavant). Toutes les activités ont contribué à cette performance, avec en tête les produits propres du groupe (Bodysol, Uvesol,…). Cette branche, qui est celle qui génère les marges les plus élevées et qui devrait cette année représenter près de la moitié du chiffre d’affaires, est à présent prête à enregistrer une forte croissance en France. La belle progression (+ 76 %) des médicaments génériques est également de bon augure. Suite au nouveau système de remboursement (depuis le 1er juin), leur taux de pénétration a atteint 3 à 4 % en Belgique. C’est encore peu par rapport à ce qui est observé dans la plupart des autres pays européens (au moins 20 %), aussi le potentiel reste élevé. Eurogenerics, le partenaire d’OP, lancera d’ailleurs bientôt une campagne de promotion agressive afin de protéger ses parts de marché (+/- 70 % selon nous). OP semble peu sensible au ralentissement conjoncturel et pourrait même en profiter au travers de ses produits génériques, moins chers, et au travers d’éventuels nouveaux importants rachats de divisions OTC (produits délivrés sans prescription) de grands groupes pharmaceutiques souhaitant accélérer la vente de leurs activités non stratégiques. En attendant, OP continue à conclure des accords de distribution, comme récemment avec l’américain Butler (hygiène dentaire) et avec le scandinave Posus Pharma (dermatologie). De petites acquisitions sont également possibles. Nous maintenons notre estimation bénéficiaire inchangée pour 2001, à 0,87 EUR (x 3) par action et tablons sur 1,90 EUR pour 2002. Omega Pharma entend construire un véritable réseau européen de distribution. L’action, qui a de grandes chances de faire son entrée dans le Bel20 le 1er mars 2002, reste cependant chère et seuls les audacieux peuvent acheter au cours actuel. Conserver.

OMEGA PHARMA (en EUR)

Outre sa forte croissance interne, OP attire des partenariats grâce à son réseau de distribution. Conserver.

 

Partagez cet article