Analyse
eBiscom il y a 16 ans - mardi 18 décembre 2001

e.Biscom - les résultats sont plutôt encourageants mais les bénéfices ne sont pas attendus avant 2006

· Télécommunications

· Milan NM

· 49,85 EUR

Tout semble aller pour le mieux pour e.Biscom. L’opérateur italien spécialisé dans les réseaux en fibre optique vient ainsi d’annoncer un chiffre d’affaires de 36,7 millions EUR au 3e trimestre, soit une progression de 23 % par rapport au 2e trimestre. Principales locomotives de cette progression : les activités réseaux. Fastweb, qui contribue à 50 % au chiffre d’affaires du groupe, a enregistré une croissance de 65 % sur la même période. Au niveau opérationnel, e.Biscom a vu sa perte brute reculer pour la première fois depuis le 1er trimestre 2000. Elle s’élève aujourd’hui à 29,7 millions EUR, soit 8 % de moins qu’au 2e trimestre. Fastweb, spécialiste de l’accès à haut débit et véritable moteur de la croissance du groupe, a par ailleurs obtenu un financement sous forme de 4 lignes de crédit pour un total de 955 millions EUR. Ce nouveau financement ajouté à une coquette trésorerie de 952 millions EUR permettra dès lors au groupe de financer l’intégralité (1,9 milliard EUR) de son plan de développement visant à mettre en place son réseau dans les principales villes italiennes. De plus, Fastweb a récemment conclu un accord avec Telecom Italia pour l’utilisation de l’infrastructure de son ancien projet Socrate qui visait l’installation d’un réseau de fibre optique à travers l’Italie. L’utilisation du réseau Socrate permettra d’accélérer la mise en place du réseau FastWeb tout en réduisant le risque inhérent aux autorisations des municipalités. Pour installer son réseau, FastWeb doit en effet obtenir l’autorisation de creuser de la part des municipalités, accord qui n’est pas forcément acquis !

Notons enfin qu’e.Biscom, qui vient de porter sa participation dans FastWeb de 56,5 % à 64,4 %, pourrait bien la porter à près de 100 % dans la mesure où AEM, second actionnaire de référence, envisage d’échanger sa participation dans FastWeb contre des actions e.Biscom.

Ces résultats plutôt encourageants ne nous empêchent toutefois pas de ne pas partager l’enthousiasme du management qui prévoit un chiffre d’affaires de 150 millions EUR pour l’exercice 2001. Cela supposerait en effet qu’e.Biscom réalise un chiffre d’affaires de 56 millions EUR au 4trimestre 2001, soit une progression de plus de 50 % par rapport au 3trimestre. Pour le moins ambitieux !

Le plan de développement d’e.Biscom nécessite des investissements colossaux qui pèseront inévitablement sur les résultats, les bénéfices n’étant d’ailleurs pas attendus avant 2006. N’ACHETEZ PAS.

 

Partagez cet article