Analyse
Gemplus il y a 16 ans - lundi 7 janvier 2002

GEMPLUS - Direction à la trappe!

Gemplus (2,88 EUR), leader mondial de la carte à puce, continue de traverser une période troublée. Après plusieurs avertissements sur bénéfices en 2001 et sur fond de grogne des salariés, les actionnaires minoritaires ont fait passer la direction en place à la trappe. Un intérim est assuré en attendant la nouvelle équipe. Sa tâche sera ardue. Après le net ralentissement du marché des télécoms qui constitue 2/3 du chiffre d'affaires du groupe (surtout cartes SIM pour téléphones mobiles), Gemplus devrait certes bénéficier à moyen terme de l'arrivée de la mobilophonie de type GPRS (entre le GSM et l'UMTS), mais le groupe doit aussi se renforcer dans d'autres pôles de croissance tels que les cartes multi-applications, ce qui ne sera pas une sinécure. En effet, la concurrence profite d'une certaine perte de crédibilité du leader mondial. Pour compliquer encore un peu cette période de transition délicate et cruciale, un conflit social n'est pas à exclure si, comme il est probable, le groupe doit continuer son programme de licenciements. Nous restons prudents quant aux perspectives bénéficiaires (hors éléments exceptionnels) pour 2002 en prévoyant une légère perte par action de 0,04 EUR (contre une perte hors éléments exceptionnels prévue de 0,12 EUR en 2001). Par la suite un redressement plus sensible devrait survenir, grâce e.a. à des marchés high tech mieux orientés et aux efforts de Gemplus en matière de Recherche et Développement. La situation de Gemplus est précaire, mais nous estimons que le groupe a les armes pour se sortir à terme de cette mauvaise passe. Conserver cette action correctement évaluée.

GEMPLUS (en EUR)

L'introduction en Bourse de Gemplus fin 2000 n'aura guère été couronnée de succès. Conserver.

Partagez cet article