Analyse
Gemplus il y a 15 ans - lundi 11 février 2002

GEMPLUS - Résultats 2001

Le français Gemplus (2,28 EUR), fabricant de cartes à puce, a enregistré en 2001 une perte de 0,13 EUR par action (hors éléments exceptionnels) et une baisse de 15 % de son chiffre d'affaires après 12 années consécutives de croissance. En cause, le retournement du marché de la mobilophonie (50 % de l'activité du groupe en 2001), qui a lourdement affecté ses ventes de cartes SIM (son produit phare). 2002 s'annonce encore difficile pour le groupe, qui envisage de nouvelles mesures de réduction des coûts, encore trop élevés dans cet environnement difficile. Ces mesures sont indispensables, mais ne devraient pas suffire. Gemplus devra aussi développer sa gamme de logiciels et de services à valeur ajoutée dans les cartes à puces s'il veut pouvoir mieux résister à la baisse du prix de ces cartes. Signe encourageant, au 4e trimestre le groupe a lancé plusieurs nouveaux produits de ce genre. Grâce à sa capacité en Recherche et Développement (la plus importante du secteur), à sa forte position sur le marché et à sa solidité financière, Gemplus a les moyens de redresser sa situation selon nous. Mais vu les défis qui l'attendent sur un marché dont la faiblesse risque de persister en 2002, ce ne sera pas facile. Nous tablons pour 2002 sur une perte (hors éléments exceptionnels) de 0,04 EUR par action et pour 2003 sur un bénéfice de 0,09 EUR. L'action est correctement évaluée. Conserver.

GEMPLUS (en EUR)

Gemplus a souffert en 2001 mais reste bien placé pour profiter d'une reprise dans la mobilophonie. Conserver.

Partagez cet article