Analyse
Dexia il y a 16 ans - lundi 18 mars 2002

DEXIA - Résultats 2001

Le bénéfice par action du groupe bancaire belgo-français Dexia (16,94 EUR) a progressé de 8,7 % en 2001 (hors accroissement du nombre d'actions après l'augmentation de capital pour financer diverses acquisitions, il aurait crû de 42,5 %). Cette belle performance est due à la forte contribution des acquisitions (FSA, Artesia,…) malgré une contexte économique difficile (alourdissement des provisions pour faillites). Le ratio coût/revenu s'est dégradé, à 59,5 % contre 55,1 % en 2000, en raison d'une hausse des coûts (intégration des acquisitions). Mais, bon signe, ces coûts se sont stabilisés au 4e trimestre. Pour abaisser ce ratio à 50 % à moyen terme, Dexia compte sur des synergies de coûts et de revenus à hauteur de 0,40 EUR par action et par an à partir de 2005, grâce à l'intégration de ses acquisitions. Un objectif à sa portée selon nous. Par ailleurs, le groupe continue à céder des activités non stratégiques (banque en ligne Zebank, filiales d'Artesia,…) et cherche à renforcer en Europe son activité de financement des collectivités locales (46 % du bénéfice), dans laquelle il est leader mondial et qui lui assure une croissance régulière de ses revenus. Dexia est moins risquée que les autres institutions financières du fait qu'elle est peu active dans la banque d'investissement et, surtout, grâce à son offre de services de financement pour les collectivités locales, qu'elle est la seule à procurer. Ainsi, même si elle profitera moins de la reprise économique que ses consoeurs, ses profits continueront à progresser régulièrement. Nous maintenons nos estimations bénéficiaires à 1,40 EUR par action pour 2002 et à 1,80 EUR pour 2003. Action bon marché. Acheter.

DEXIA (en EUR)

Le cours de Dexia devrait profiter des bonnes orientations du groupe. Acheter.

 

Partagez cet article