Analyse
Suez il y a 16 ans - lundi 11 mars 2002

SUEZ - Résultats 2001

Le groupe français de services aux collectivités et aux entreprises Suez (32,75 EUR) affiche pour 2001 un bénéfice courant* de 1,20 EUR par action (- 15 % par rapport à 2000). En cause, son désengagement en 2001 de sociétés telles que Fortis, Axa et TotalFinaElf. Si on ne tient compte que des métiers de base du groupe (eau, propreté, énergie; 98 % du chiffre d'affaires), le bénéfice courant est en hausse de 12,5 %. Le chiffre d'affaires, en hausse de 13,4 % (hors opérations d'achat/vente d'énergie), est dû essentiellement à la croissance interne*. L'année a en effet été bénéfique en termes de contrats (Danone, Aventis Pharma,…), Suez profitant de son offre multiservices et de sa position de leader sur ses trois métiers de base. La direction reste confiante à moyen terme : elle confirme ses objectifs pour la période 2001-2004 : croissance annuelle moyenne de plus de 10 % du chiffre d'affaires dans les métiers de base et du bénéfice net* par action. Si en 2001 cet objectif n'a pas été atteint (bénéfice net par action + 8 % grâce aux plus-values), c'est uniquement en raison de l'exposition à l'Argentine et des moins bonnes performances de Fortis, dont Suez détient encore 11 %. Mais le groupe veut réduire cette participation à zéro et vendre les 8,3 milliards d'actifs non stratégiques (hors communication) qu'il détenait encore fin 2001. Même si l'exposition à l'Argentine rend l'action un peu plus risquée, Suez présente un bon potentiel de croissance. Nous tablons sur un bénéfice courant* par action de 1,4 EUR en 2002 et de 1,6 EUR en 2003. Action correctement évaluée. Acheter.

SUEZ / EUROSTOXX UTILITIES

Suez (gras; base 100) a selon nous de bons atouts qui lui permettront de se redresser face à son secteur. Acheter.

 

Partagez cet article