Analyse
BVRP Software il y a 15 ans - lundi 22 avril 2002

BVRP SOFTWARE - le marché de l’informatique devrait se redresser à partir du 2e semestre 2002

· Logiciels de communication

· Paris NM

· 9,48 EUR

C’est sans grande surprise que BVRP Software, premier éditeur européen de logiciels de communication, a annoncé une perte nette de 1,24 EUR par action pour l’exercice 2001, ce qui est conforme aux prévisions formulées par le groupe en octobre dernier. Cette perte résulte essentiellement des charges de restructuration (1,30 EUR par action) engagées par le groupe pour faire face à la baisse d’activité des fabricants de modems et de PC qui a pesé sur sa croissance, notamment au 1er semestre 2001. La restructuration de BVRP (cession de l’activité multimédia, réduction de 15 % des effectifs, …) ne s’arrête toutefois pas là puisque le groupe vient d’annoncer la cession de son activité "Services France" (26 % du chiffre d’affaires en 2001) au spécialiste français de la gestion de la relation client, SR Teleperformance. Si cette cession permettra au groupe de dégager une plus-value significative, elle lui permettra aussi et surtout de se recentrer sur son activité principale, à savoir l’édition et la distribution de logiciels. L’argent ainsi récolté devrait soutenir la politique de croissance externe du groupe qui compte acquérir de nouveaux distributeurs spécialisés, principalement aux Etats-Unis et en Allemagne. BVRP envisage désormais l’avenir avec sérénité même si ses prévisions pour 2002 restent relativement prudentes. Le groupe prévoit en effet un retour aux bénéfices en 2002 grâce à la restructuration entamée en mai dernier et au retour de la croissance. Au final, le chiffre d’affaires 2002 est estimé à 35 ou 40 millions EUR pour un bénéfice net qui devrait se situer entre 0 et 2 millions EUR. Compte tenu du chiffre d’affaires réalisé durant les derniers mois de l’année (3,9 millions EUR par mois, soit environ 2,9 millions EUR en déconsolidant l’activité "Services France"), BVRP devrait atteindre sans trop de mal le bas de la fourchette de ses estimations. De plus, la vente d’une partie de ses activités "Services" devrait lui permettre d’améliorer ses marges dans la mesure où les marges de l’activité "logiciels" sont plus élevées que celles de l’activité "Services".

Même si la reprise du marché de l’informatique (PC, modems, …) n’est pas confirmée, elle devrait se profiler à partir du 2e semestre 2002 et le cours de BVRP constitue une véritable opportunité pour miser sur cette reprise. ACHETEZ.

EVOLUTION DE BVRP EN EUR

 

Partagez cet article