Analyse
Castorama il y a 15 ans - mardi 21 mai 2002

CASTORAMA DUBOIS - Offre de Kingfisher

Le britannique Kingfisher a finalement annoncé son intention de faire une offre sur Castorama Dubois Investissements (67,7 EUR; v. BH 1065). Il offre 67 EUR par action, un prix plus que convenable selon nous pour cette action déjà chère. En 1998, Kingfisher a fusionné ses activités bricolage (B&Q et Screwfix) avec celles de Castorama, et a obtenu en échange un peu moins de 55 % des actions et 50 % des droits de vote de Castorama, ainsi qu'une option d'achat sur les actions restantes, qui peut être levée depuis le 2/7/2001. Mais avant cela, une banque d'affaires indépendante doit se prononcer sur l'équité du prix ("fairness opinion"). Les actionnaires familiaux de Castorama, qui détiennent 5 à 10 % des actions et qui représentent tous les actionnaires minoritaires, ont d'ores et déjà fait savoir qu'ils n'étaient pas d'accord avec l'offre et qu'ils comptaient la contrer par voie judiciaire. Selon eux, le prix serait trop bas et en outre Kingfisher ne respecterait pas les conditions statutaires liées à la reprise de la totalité des actions aux minoritaires (accord de 1998). Par ailleurs, après plusieurs mois de discussions, ils n'ont pas encore pu se mettre d'accord entre eux concernant la stratégie et l'organisation futures du groupe. Outre les actionnaires minoritaires (familiaux) de Castorama, les actionnaires de Kingfisher doivent également encore approuver l'offre. Si vous avez acheté récemment pour spéculer sur une offre de reprise, vous avez selon nous avantage à vendre pour prendre votre (petit) bénéfice. Il y a trop d'incertitudes concernant l'offre.

CASTORAMA (en EUR)

Même si le cours a été plus élevé en 99, l'offre de Kingfisher est équitable selon nous. Prenez votre bénéfice : vendez.

Partagez cet article