Analyse
Lafarge il y a 15 ans - lundi 6 mai 2002

LAFARGE - Chiffre d'affaires premier trimestre + acheter à nouveau

Le chiffre d'affaires de Lafarge (107,90 EUR), géant français des matériaux de construction, a augmenté de 38,6 % au 1er trimestre. Certes, cette progression est due en grande partie à des acquisitions (surtout Blue Circle), mais même à structure comparable et hors effets de change elle est encore de 3,6 %, ce qui n'est pas mal du tout. Seule la division Toiture a vu son chiffre d'affaires reculer, surtout du fait de la faiblesse de la construction en Allemagne. La division Ciment (près de 50 % du chiffre d'affaires) s'est très bien comportée malgré l'effet négatif du marché allemand, et la division Plâtre a profité d'une demande forte et de l'évolution favorable du prix du plâtre aux USA. L'amélioration de la situation aux USA ressort également des résultats trimestriels de Lafarge North America. Cette filiale détenue à 54 % et qui chapeaute les activités aux USA et au Canada était à nouveau dans le rouge au 1er trimestre (comme chaque année), mais a pu réduire sa perte de 19,4 %. Après ce début d'année étonnamment positif, le patron de Lafarge reste optimiste pour le marché mondial du ciment en 2002. De plus, la situation aux USA, où la construction résidentielle ne semble pas fort touchée par la crise économique, est encourageante. Nous modifions notre conseil de "conserver" à "acheter".

LAFARGE/MATERIAUX CONSTR.

Ces dernières années, Lafarge (gras; base 100) fait nettement mieux que son secteur en Europe. Acheter.

Partagez cet article