Analyse
Aventis il y a 15 ans - lundi 24 juin 2002

AVENTIS - Le jour de R&D

SECTEUR: santé et pharmacie
BOURSE: Paris
COURS: 68 EUR
RISQUE: **

Pour assurer la poursuite de sa croissance soutenue, le groupe pharmaceutique franco-allemand espère doubler d'ici à 2006 le nombre de ses blockbusters (médicaments dont le chiffre d'affaires dépasse 1 milliard USD/an). Il fonde de grands espoirs sur le Lautus (diabète), l'Actonel (ostéoporose), le Delix/Tritace (cardio-vasculaire) et le Ketek (antibiotique). Il dispose actuellement de 3 médicaments vedettes, Allegra (allergies), Taxotere (cancer) et Luvenox (cardio-vasculaire), qui ont permis une hausse de 40 % du bénéfice par action au 1er trimestre. Nous maintenons nos estimations pour 2002 et 2003 inchangées à 2,70 et 3,40 EUR par action. A plus long terme, Aventis dispose de 40 produits en développement, dont 10 en phase avancée. Et des alliances, voire des acquisitions, sont toujours possibles afin de développer le pipeline. Les objectifs du groupe – une croissance moyenne du bénéfice par action de 25 à 30 % par an jusqu'en 2004 – nous semblent réalistes, mais à partir de 2004 l'Allegra pourrait souffrir de la concurrence d'une version générique. De plus, Aventis a décidé d'arrêter ses recherches sur 2 molécules et de reporter l'enregistrement de l'anticancéreux Flavopiridol jusqu'en 2005/06 (contre 2004 initialement). Cela accentue encore les craintes d'un ralentissement de la croissance bénéficiaire à partir de 2004. A court et à moyen terme les perspectives de croissance restent bonnes, mais elles sont plus aléatoires à partir de 2004. Action chère. Ne pas acheter.

AVENTIS / PHARMACIE MONDE

Aventis (gras; base 100) suit la tendance baissière de son secteur au niveau mondial. N'achetez pas.

Partagez cet article