Analyse
IBt il y a 16 ans - lundi 3 juin 2002

IBt - les progrès de la brachythérapie devraient aider la société belge à atteindre la rentabilité au 4e trimestre

· Biotechnologie

· Bruxelles NM

· 8,30 EUR

Avec un chiffre d’affaires de 1,7 million EUR au 1er trimestre, et donc un bond de 24 % par rapport au 4e trimestre 2001, IBt confirme sa croissance et dépasse nos prévisions. Pour le 2e trimestre, le producteur belge d’implants de brachythérapie vise les 2 millions EUR de chiffre d’affaires, soit une nouvelle progression de 15 % ! Un objectif réaliste au vu de la reconnaissance grandissante du traitement par brachythérapie. La caisse d’assurance maladie belge (INAMI) a ainsi décidé depuis le 1er mai de rembourser le traitement par brachythérapie du cancer de la prostate, une étape capitale en vue de la généralisation de ce traitement, même si elle demande confirmation dans d’autres pays plus importants en termes de débouchés. En effet, même si la brachythérapie présente d’indéniables avantages en termes d’efficacité et d’effets secondaires, son coût peut atteindre 6.000 EUR. Le remboursement rend donc le traitement accessible à tous et permet par la même occasion un recours plus large à la technique.

IBt semble par ailleurs bien maîtriser la croissance puisque pour 334.000 EUR de chiffre d’affaires supplémentaire (par rapport au 4e trimestre 2001), les charges d’exploitation sont restées stables, d’où une nette amélioration des marges. La société a dès lors confirmé son objectif de rentabilité pour le 4e trimestre et devrait l’atteindre sans difficulté.

Compte tenu du manque d’intérêt des investisseurs, l’action évolue autour des 9 EUR depuis la fin de l’an 2000. La croissance et la rentabilité prévue pour la fin de l’année pourraient susciter davantage d’engouement. ACHETEZ.

EVOLUTION D’IBt EN EUR

 

Partagez cet article