Analyse
TF1 il y a 16 ans - lundi 17 juin 2002

TF1 - Influence de la Coupe du Monde

SECTEUR: média et loisirs
BOURSE: Paris
COURS: 29,11 EUR
RISQUE: **

L’impact à moyen terme de l’élimination des « Bleus » au premier tour de la Coupe du Monde sera selon nous bien plus négatif que ne le prétendent certains. Car si les droits payés par TF1 pour la diffusion des matchs étaient déjà exagérés (60 millions EUR), la piètre performance de l’équipe de France a assurément créé un sentiment de frustration auquel de nombreux annonceurs auraient préféré ne pas être associés. En France, Adidas, qui avait prévu d’investir 6 millions EUR pour ses communications dans les médias, a ainsi interrompu son plan média le jour de la défaite, imité peu de temps après par d’autres sponsors. Cette élimination pourrait donc remettre en question la politique des sponsors au moment de définir les budgets publicitaires pour la Coupe du Monde 2006 qui se tiendra en Allemagne et pour laquelle TFI a déjà acquis les droits pour pas moins de 108 millions EUR. Nul doute que ceci constituera un important manque à gagner en termes de recettes publicitaires. Avec la faillite des groupes de médias allemand et britannique Kirch et ITV Digital suite à l’explosion des droits sportifs, entre autres, et la baisse d’audience des matchs de Coupe d’Europe la saison dernière, TF1 devra impérativement repenser sa grille de programmes et développer rapidement d’autres émissions fédératrices s’il veut garder ses 33 % de parts d’audience. La non-rentabilisation par TF1 des investissements dans la Coupe du Monde 2002 nous incite à revoir nos estimations bénéficiaires à la baisse. Nous prévoyons à présent pour 2002 et 2003 un bénéfice par action respectif de 0,77 (0,85 EUR précédemment) et 1,03 EUR. Action chère. Ne pas acheter.

TF1 (en EUR)

L’évolution du cours de TF1 dépendra e.a. du coût et du contenu de sa future grille de programmes. Ne pas acheter.

Partagez cet article