Analyse
IBt il y a 16 ans - lundi 15 juillet 2002

IBt - hormis les marchés, tout semble actuellement sourire à la société belge spécialisée dans la brachythérapie

· Biotechnologie

· Bruxelles NM

· 7,48 EUR

Si la faiblesse du réseau de distribution (E-R 91 ) d’IBt nous a longtemps laissés sceptiques quant à sa croissance, nous devons aujourd’hui reconnaître que la société y remédie. Après les Etats-Unis, qui assurent 80 % de ses débouchés, l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient, le producteur belge d’implants de brachythérapie s’attaque aujourd’hui à l’Asie. Il a ainsi conclu un accord de distribution avec le japonais DRL (Daiichi Radioisotope Laboratories) qui commercialisera les implants d’IBt au Japon, en Chine, en Corée et à Taiwan. Outre la commission de 1,8 million EUR versée par le japonais en échange des droits de distribution, cet accord renforcera surtout la présence internationale d’IBt et offrira par conséquent de nouveaux débouchés à ses produits. L’impact à court terme de ce déploiement doit néanmoins être relativisé. En effet, si la brachythérapie est déjà disponible comme mode de traitement du cancer de la prostate en Asie, elle reste confinée à un faible nombre de centres répartis sur le continent. La technique n’est par exemple pas encore utilisée au Japon où IBt ne compte guère réaliser de ventes avant 2004. La brachythérapie pourrait pourtant bien séduire l’Asie, tout comme elle séduit actuellement les Occidentaux. IBt y bénéficiera par ailleurs de l’avantage du "premier entrant" puisqu’il sera le seul avec Amersham à être présent sur le continent asiatique.

Tout semble sourire à IBt, hormis les marchés. A tort sans doute. La croissance attendue et l’accession au statut de société bénéficiaire (prévue pour le 4e trimestre) pourraient changer la donne. ACHETEZ.

EVOLUTION D’IBt EN EUR

 

Partagez cet article