Analyse
Mitiska/Brantano il y a 15 ans - mardi 20 août 2002

MITISKA/BRANTANO: chaîne de chaussure peut être vendu

SECTEUR: distribution
BOURSE: Bruxelles
COURS: 4,45 EUR; 44,30 EUR
RISQUE: ***/*

La faillite de l'allemand Teppich Frick met Mitiska en difficulté (voyez e.a. BH n°1072 ). Le holding spécialisé en commerces de détail cherche par tous les moyens à renforcer sa structure financière et à réduire son endettement. Après la vente partielle de Carpetland, il cherche maintenant un acheteur pour (une partie de) ses 41,3 % dans Brantano, sa participation la plus importante et la seule qui a contribué positivement au résultat du groupe en 2001. La belle croissance et la bonne rentabilité de cette entreprise attireront certainement des acheteurs. Ce ne serait pas nécessairement une mauvaise chose pour Brantano, dont les projets d'expansion s'accommoderont mieux d'un partenaire/actionnaire bien nanti que de l'actuel, qui manque de moyens. Mitiska entend annoncer d'ici à fin 2002 aux actionnaires une nouvelle stratégie de croissance. Certains craignent cependant une liquidation à l'exemple de GIB. Bien que Mitiska soit bon marché, nous n'achèterions pas. En revanche, Brantano, qui est correctement évaluée, peut toujours être achetée pour le long terme. A court terme le cours pourrait encore souffrir, mais en cas de vente à un prix supérieur au cours de Bourse, une offre serait obligatoire sur toutes les actions, ce qui rend le titre légèrement spéculatif.

MITISKA (en EUR)

Le cours est plombé par différents problèmes, dont la faillite de Teppich Frick. Restez à l'écart.

 

BRANTANO (en EUR)

Brantano est une entreprise rentable et ne devrait pas souffrir d'une vente par Mitiska. Acheter.

Partagez cet article