Analyse
Volkswagen il y a 15 ans - lundi 5 août 2002

Volkswagen (05/08/2002) : bons résultats trimestriels comme prévu

Comme nous nous y attendions, l’allemand Volkswagen (31 EUR pour l'action priviligiée; 45 EUR pour l'ordinaire) dévoile de bons résultats au deuxième trimestre. Alors que le chiffre d’affaires baisse de près de 1 %, le bénéfice opérationnel gagne 21,3 %, principalement grâce au nouveau recul des coûts d’approvision-nement, des frais généraux, etc. VW confirme ainsi que les efforts entrepris voici quelques mois portent leurs fruits, d’autant plus que toutes les divisions ont participé à l’embellie. Le bénéfice par action s’établit à 2,02 EUR sur la période (+ 22,4 %), stimulé par un recul du taux d’imposition.

La direction se montre plus réservée pour le second semestre. Elle anticipe un bénéfice avant impôts en recul d’environ 10 % pour l’ensemble de l'année 2002. A juste titre selon nous. La comparaison avec le second semestre 2001 sera tout d'abord pénalisée par la remontée récente de l’euro face au dollar : elle pèse sur les exportations de VW vers les USA et réduit, après conversion en EUR, les bénéfices réalisés en USD. D’autre part, le marché sud-américain de l’automobile pourrait encore reculer tandis que le marché allemand restera déprimé. Nous réduisons nos prévisions bénéficiaires de 8 EUR par action à 6,8 EUR pour 2002 et de 8,55 EUR à 7,3 EUR pour 2003.

Même si des efforts sont encore nécessaires, les résultats trimestriels semblent confirmer que VW est sur le bon chemin de l’amélioration structurelle de sa rentabilité et que la direction se montre plus attentive aux préoccupations des investisseurs. Malgré de prochains mois difficiles, cette action est correctement valorisée et offre du potentiel à long terme. Acheter.

Partagez cet article