Analyse
Casino il y a 15 ans - lundi 9 septembre 2002

CASINO - Résultats semestriels en ligne avec les attentes

SECTEUR: distribution
BOURSE: Paris
COURS: 68,50 EUR
RISQUE: *

Au 1er semestre, le chiffre d'affaires de Casino a augmenté de 6,4 % (+9,5 % hors effets de change) et son bénéfice de 19,1 %, en ligne avec nos attentes. En France (75,8 % du chiffre d'affaires et 94 % du bénéfice opérationnel+), le groupe a gagné des parts de marché dans tous ses types de magasins. A l'étranger, le groupe a souffert d'une conjoncture difficile aux USA et d'une forte concurrence en Pologne, mais ses résultats ont été "satisfaisants" en Amérique latine, en Asie et dans la zone autour de l'océan Indien. Le rachat de 38,6 % du néerlandais Laurus a également été finalisé. Les activités de celui-ci en Belgique vont être profondément restructurées et réduites, tandis que les magasins espagnols ont trouvé acheteur. Laurus contribuera au bénéfice du groupe à partir de l'an prochain, et sa rentabilité devrait être comparable à celle de Casino en 2004-2005. Par ailleurs, le groupe continue à se retirer d'activités non stratégiques. Il vient ainsi de vendre une entreprise d'embouteillage (Les Chais Beaucairois) et il va céder ses galeries marchandes en Pologne. Casino table toujours sur une croissance annuelle de son chiffre d'affaires de 10 % et de son bénéfice de 20 % pour les 3 années à venir, mais pour l'année en cours le groupe a légèrement réduit ses attentes de chiffre d'affaires. Comme nos prévisions étaient prudentes, nous les haussons de 3,98 à 4,12 EUR par action pour 2002 et de 4,55 à 4,74 EUR pour 2003. L'action est chère. Ne pas acheter.

CASINO (en EUR)

La crise boursière n'a pas épargné Casino, mais malgré cela l'action reste chère. Ne pas acheter.

Partagez cet article