Analyse
Coup d'oeil sur les résultats il y a 14 ans - lundi 25 novembre 2002

COUP D'OEIL SUR LES RESULTATS

Notre rubrique "En Bourse" habituelle ne nous permet pas de traiter les résultats de toutes les actions de notre sélection. Pourtant, bon nombre d'entre eux valent la peine d'être évoqués. Nous vous livrons dès lors ici nos brefs commentaires et notre conseil pour quelques titres qui n'ont pas encore été abordés.

AXA

SECTEUR: financier
BOURSE: Paris
COURS: 15,85 EUR
RISQUE: **

Au cours des neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires sur base comparable a grimpé de 5,3 % grâce à des hausses tarifaires et à une politique de souscription de contrats plus sélective. Le groupe continue de réduire ses coûts (55 % des économies prévues pour 2002 étaient déjà accomplies en juin), allège la sensibilité de son portefeuille d'investissements aux actions (de 43 % en juin 2001 à 16 % en septembre 2002) et parvient à faire fondre sa dette plus rapidement que prévu. A notre avis, Axa n'aura pas besoin d'augmentation de capital pour renforcer sa solvabilité. Action correctement évaluée. Achetez.

GLAXOSMITHKLINE

SECTEUR: santé et pharmacie
BOURSE: Londres
COURS: 1248 pence
RISQUE: ***

Au troisième trimestre, le bénéfice par action n'a crû que de 6 %, suite à la chute de 40 % des ventes de l'antibiotique Augmentin aux Etats-Unis (concurrence générique) et à la faiblesse du dollar. Le groupe tente de limiter les dégâts grâce à deux nouveaux médicaments prometteurs : l'Avandia, contre le diabète et l'Advair contre l'asthme. GlaxoSmithKline attend aussi beaucoup du Levitra, contre l'impuissance, dont le lancement est attendu en 2003. Nous avons réduit nos estimations de bénéfice par action à 77 pence en 2002 (contre 80 pence auparavant) et à 83 pence en 2003 (contre 86 pence précédemment). Action correctement évaluée. Conservez.

COMMERZBANK

SECTEUR: financier
BOURSE: Francfort
COURS: 8,19 EUR
RISQUE: ***

La plus-value réalisée sur la cession de l'activité "prêts hypothécaires" n'a pas suffi à compenser les lourdes provisions pour les crédits à risque. Et la réduction des coûts n'a pas été à même de contrebalancer la chute des revenus. Nous nous attendons à une perte de 0,26 EUR par action cette année. A notre avis, Commerzbank doit se défaire rapidement d'activités non rentables (banque d'affaires et gestion de fortune) et chercher un rapprochement auprès d'un autre groupe. Action correctement évaluée. N'achetez pas.

SUEZ

SECTEUR: énergie; serv. collectiv.
BOURSE: Paris
COURS: 19,42 EUR
RISQUE: *

La croissance interne+ du chiffre d'affaires s'est accélérée de 5,7 % au troisième trimestre (+ 4,1 % sur les six premiers mois). Le recentrage sur les pôles "énergie" et "environnement" se poursuit avec la vente de 25 % de la participation dans TPS (télévision par satellite) qui a dégagé une plus-value de 0,17 EUR par action. D'ici fin 2004, tous les actifs non stratégiques auront été vendus. Action bon marché. Profitez du cours peu élevé pour acheter.

MOBISTAR

SECTEUR: opérateur télécom
BOURSE: Bruxelles
COURS: 23,66 EUR
RISQUE: ***

Le nouvel élu du Bel20 a revu à la hausse ses prévisions de bénéfice par action pour 2002 : le revenu moyen par abonné augmente (notamment grâce aux SMS) et les coûts restent sous contrôle. L'opérateur mobile pourra donc réduire sa dette plus rapidement que prévu. Ceci n'empêche que la croissance future reste problématique : en Belgique, l'avènement de l'UMTS risque d'être reporté à décembre 2004. Action chère. N'achetez pas.

MOBISTAR (en EUR)

L'entrée dans le Bel20 et les prévisions de bénéfices à la hausse ont dopé le cours. Action chère. N'achetez pas.

ROYAL DUTCH

SECTEUR: énergie (pétrole)
BOURSE: Amsterdam
COURS: 43,78 EUR
RISQUE: *

Comme prévu, le bénéfice par action a chuté de 15,5 % au troisième trimestre. La légère hausse de prix du baril n'a pas suffi à corriger les difficultés persistantes dans le raffinage et la distribution. Le groupe a refusé de confirmer ses objectifs, pourtant déjà faibles, de croissance de production (moyenne de 3 % l'an de 2001 à 2005). Nous attendons les décisions stratégiques dont Royal Dutch fera part en février prochain. Action correctement évaluée. Conservez. Pour un achat, nous préférons TotalFinaElf (voir p. 5 ).

SIEMENS

SECTEUR: industrie (divers)
BOURSE: Francfort
COURS: 50,00 EUR
RISQUE: **

A la clôture de son exercice le 30 septembre, Siemens affichait un bénéfice par action de 2,92 EUR (contre une perte l'année précédente). La plupart des divisions ont été bénéficiaires, mais les commandes sont à nouveau en baisse dans les deux principales (énergie et télécommunication), ce qui laisse présager un exercice 2002/03 difficile. La direction a de plus annoncé la réduction de la vente d'actifs et la hausse des dépenses de fonds de pension. Nous réduisons nos estimations de bénéfice pour 2003 à 2,49 EUR contre 2,92 auparavant. Action chère. N'achetez pas.

Partagez cet article