Analyse
Oxford Glycosciences il y a 14 ans - lundi 2 décembre 2002

OXFORD GLYCOSCIENCES - le ciel semble s’éclaircir au-dessus de la Zavesca, la molécule vedette

SECTEUR: biotechnologie
BOURSE: Londres
COURS: 165,00 pence
RISQUE: *****

Oxford Glycosciences (OGS), spécialiste britannique de la protéomique, l’étude des protéines et de leurs interactions, a publié des nouvelles plus qu’encourageantes sur la Zavesca, sa molécule vedette destinée au traitement de la maladie de Gaucher. La Zavesca pourrait en effet recevoir des autorités sanitaires américaines (FDA) l’autorisation tant attendue de mise sur le marché. Pour rappel, après s’être vu refuser le précieux sésame américain en juin dernier, OGS s’était consolé avec l’avis positif émis par les autorités sanitaires européennes (EMEA). Aujourd’hui, cet avis s’est transformé en une autorisation définitive qui devrait lui permettre de réaliser ses premières ventes au printemps 2003. En raison d’effets secondaires potentiels tels que des troubles nerveux et/ou gastro-intestinaux, l’EMEA en a toutefois limité l’utilisation au cas où l’actuel traitement par enzyme de substitution ne conviendrait pas. OGS pourrait donc fort bien se voir accorder la même autorisation aux Etats-Unis où la Zavesca pourrait alors être commercialisée à partir du 1er semestre 2004.

Si dans un premier temps, le nombre de patients traités par la Zavesca restera faible, son utilisation comme alternative de traitement de la maladie de Gaucher, en Europe comme aux Etats-Unis, devrait constituer un premier pas vers une commercialisation plus large. Le produit ne manquera en effet pas d’intéresser les malades, tant par son mode d’administration (oral) que par son coût (50 % moins cher que le produit concurrent). Mais avant cela, il faudra que le médicament apporte la preuve du caractère non nuisible de ses possibles effets secondaires…

Malgré ces bonnes nouvelles, nous attendons encore des précisions sur l’utilisation des 153,4 millions de livres de trésorerie du britannique qui a annoncé vouloir finaliser une acquisition d’ici le 1er trimestre 2003. En attendant, CONSERVEZ.

EVOLUTION D’OGS EN PENCE

Partagez cet article