Analyse
Benetton il y a 14 ans - lundi 27 janvier 2003

BENETTON - Désinvestissement dans les articles de sport pour se recentrer sur l'habillement

SECTEUR: biens de consom.
BOURSE: Milan
COURS: 8,11 EUR
RISQUE: *

Benetton cherche à se décharger de son activité "articles de sport", jugée non stratégique, et devenue un poids dans ses comptes. C'est dans cette optique qu'il cède au groupe Tecnica la marque Nordica, le leader mondial des articles de ski (900 000 paires de chaussures de ski et 160 000 paires de ski vendues en 2001). L'opération sera conclue en février à un prix qui doit encore être précisé. Pour l'heure, on sait que rien que la valeur de la marque Nordica avoisinerait les 38 millions d'EUR, soit ± 0,21 EUR par action Benetton. L'opération prévoit en outre que Benetton acquière une participation de 10 % dans Tecnica (pour une contre-valeur de 15 millions d'EUR, soit 0,08 EUR par action Benetton), avec option de revente par après, Tecnica ayant de son côté l'option de racheter cette participation. Benetton tente aussi de se défaire du producteur de patins en ligne Rollerblade (il est question d'une cession au canadien The Hockey Company) et est en pourparler pour la vente de la marque Prince (raquettes de tennis). Sur les neuf premiers mois de 2002, le chiffre d'affaires des articles de sport s'est contracté de 18 %, contraignant Benetton à resserrer ses coûts de production. Débarrassé des articles de sport, Benetton pourrait se concentrer sur les articles d'habillement. Nous confirmons nos prévisions de bénéfice courant+ par action à 0,89 EUR pour 2002 et à 0,94 EUR pour 2003. L'action est correctement évaluée. Conservez.

BENETTON (en EUR)

Un recentrage sur le secteur de l'habillement devrait enrayer la baisse. Conservez.

Partagez cet article