Analyse
Spector il y a 14 ans - lundi 10 février 2003

SPECTOR - Un recentrage sur les activités de base donne foi en l'avenir

SECTEUR: loisirs et médias
BOURSE: Bruxelles
COURS: 9,09 EUR
RISQUE: **

Si on ne tient pas compte de la vente (fin 2001) de la division "commerce en gros", on constate une bonne stabilité du chiffre d'affaires (+0,3 %). Les affaires ont bien tourné dans la vente par correspondance et le commerce de détail (e.a. Photo Hall) qui affichent des croissances respectives du chiffre d'affaires de 5,1 % et 5,5 %. Mais l'effet positif en a été annulé par le recul des activités secondaires (notamment les labos en Belgique et en Italie et la distribution en France). A noter : l'avancée de la photo numérique. Dans les activités de "photo finishing", 2% du chiffre d'affaires proviennent des services et produits numériques et 10 % des clients par correspondance ont demandé, en plus de l'impression papier, un stockage numérique. Entre-temps, le groupe se recentre de plus en plus sur ses activités de base (lancement de la marque Photo Hall en Hongrie) et nous ne serions pas étonnés que certaines activités non stratégiques, (p.ex. distribution en France), passent aussi prochainement à la trappe. Bien que Spector n'ait donné aucune indication sur les résultats à escompter pour 2002, nous sommes confiants. Nous maintenons notre prévision de bénéfice courant+ par action à 1,18 EUR. Pour 2003, nous tablons sur 1,27 EUR. Action bon marché. Si vous acceptez un certain risque, vous pouvez acheter.

SPECTOR (en EUR)

Une restructuration réussie a permis à Spector de traverser la crise sans trop de dégâts. Achetez.

Partagez cet article