Analyse
Allianz il y a 14 ans - lundi 23 juin 2003

ALLIANZ

SECTEUR: financier
BOURSE: Francfort
COURS: 75,35 EUR
RISQUE: ***

Le financier allemand a accusé une nouvelle perte au 1er trimestre 2003, pour 1,55 EUR par action. Le groupe a pourtant réduit ses coûts, tant en banque qu'en assurance. Et dans l'activité bancaire (Dresdner Bank), après 2 années de baisse, il a stabilisé ses revenus. Mais si on tient compte des coûts de restructuration et des amortissements, cette division reste dans le rouge.

Malgré cela, le cours de l'action a fait depuis début avril un bond spectaculaire de 77 %. C'est grâce à la hausse des bourses, qui a rehaussé la valeur du portefeuille d'investissements du groupe. C'est aussi suite à une rumeur de cession de tout ou une partie de l'activité bancaire. S'il nous semble peu envisageable que l'activité bancaire tout entière soit cédée, il parait plus probable que la banque d'investissement fasse l'objet d'une vente, dès qu'une nouvelle vigueur des bourses la rendra plus attrayante.

Pour l'ensemble de 2003, nous pensons que le groupe sera toujours pénalisé par la situation économique difficile, le chômage et les faillites qui font rage en Allemagne. Tant la cession des activités les moins rentables que les baisses de coûts consenties ne suffiront pas à sortir Allianz des difficultés et à le remettre sur la voie de la croissance. En l'absence de mesures plus concrètes pour favoriser cette croissance, la hausse de cours précitée ne pourrait être qu'un feu de paille. Action chère. N'achetez pas.

 

ALLIANZ / Sect. financ. europ. 

 

La remontée des bourses favorise Allianz (gras, base 100), sans effacer le retard sur le secteur. N'achetez pas.

 

Partagez cet article