Analyse
Aixtron il y a 13 ans - lundi 8 septembre 2003

AIXTRON

SECTEUR: semi-conducteurs
BOURSE: Francfort
COURS: 5.38 EUR
RISQUE: ****

Le fabricant allemand Aixtron, spécialisé dans les machines destinées à la production de semi-conducteurs composites, traverse une mauvaise passe. Après un premier trimestre difficile, les résultats pour le deuxième trimestre ne sont guère plus fringants. Même si le chiffre d’affaires affiche une hausse de 19 % par rapport au premier trimestre, il reste très nettement en retrait (- 38 %) par rapport à la même période en 2002. De plus, même si la perte d’exploitation de 4,8 millions EUR (hors éléments exceptionnels) pèse moins lourd que durant le premier trimestre, Aixtron est toujours loin des bénéfices enregistrés un an plus tôt. Comme il devient de plus en plus difficile dans ces conditions d’atteindre les objectifs financiers fixés pour 2003, la société ne pouvait qu’abaisser ses perspectives pour l’année en cours. Ainsi, sur la base d’un carnet de commandes qui se développe moins vite que prévu, Aixtron s’attend désormais à une perte nette comprise entre 13,5 et 15,2 millions EUR contre un bénéfice de 15,3 millions EUR en 2002. Paradoxalement, cette mauvaise nouvelle n’a pas pesé sur le cours. Au contraire, celui-ci a gagné plus de 50 % depuis l’annonce de ces résultats ! Deux raisons sont à nos yeux susceptibles d’expliquer ce rebond. Tout d’abord, le cours d’Aixtron a profité des nouvelles de plus en plus rassurantes en provenance du secteur des semi-conducteurs. De par la nature spécifique de son activité, Aixtron bénéficiera du rebond du secteur avec six à huit mois de retard, ce qui a amené plusieurs banques d’investissement à prévoir un retour aux bénéfices en 2004 et à relever leur objectif de cours pour la société. Ensuite, Aixtron a conclu un accord portant sur plusieurs années avec l’américain Lumileds, le leader commercial en matière de diodes électroluminescentes (LED). Il est clair qu’un tel accord constitue une bonne nouvelle et avalise le savoir-faire technologique d’Aixtron.

Nous avons fait passer notre résultat net par action pour 2003 d’une perte de 0,04 EUR à une perte de 0,26 EUR. Bien que la prudence reste de mise pour les mois à venir, nous pensons également qu’Aixtron sera en mesure de renouer avec les bénéfices dès 2004. Le cours actuel tient toutefois déjà largement compte de la reprise et nous incite dès lors à modifier notre conseil qui passe d’ACHETEZ à CONSERVEZ.

EVOLUTION D’AIXTRON EN EUR

 

Partagez cet article