Analyse
Aixtron il y a 14 ans - lundi 6 octobre 2003

AIXTRON

SECTEUR: semi-conducteurs
BOURSE: Francfort
COURS: 5,03 EUR
RISQUE: ****

La mauvaise passe d’Aixtron, fabricant allemand de machines destinées à la production de semi-conducteurs composites, se confirme. Après des résultats décevants au 1er semestre (cf. C&R 1132), c’est maintenant la concurrence qui devrait hanter les nuits des dirigeants d’Aixtron. En effet, les chercheurs de STMicroelectronics, n°1 européen et n°4 mondial des semi-conducteurs, viennent d’enregistrer des progrès majeurs en matière de technologie électroluminescente à base de silicium. Pour rappel, ce dernier élément est utilisé dans la plupart des circuits intégrés présents notamment dans les ordinateurs et les téléphones mobiles. Jusqu’il y a peu, les propriétés physiques du silicium ne permettaient pas de conduire la lumière et ne convenaient donc pas à la production de diodes électroluminescentes. Cette tâche était alors réservée exclusivement aux semi-conducteurs composites, autrement dit composés de plusieurs éléments chimiques rares tels que le gallium, l’arsenic ou l’indium. Or, aujourd’hui, les chercheurs de STM ont mis au point un appareil à base de silicium capable d’émettre de la lumière avec la même efficacité que les semi-conducteurs composites. Selon STM, cette avancée devrait se traduire d’ici six mois par des produits prêts à la commercialisation, ce qui pourrait bien compromettre le leadership technologique et commercial d’Aixtron.

Les mauvaises nouvelles semblent s’accumuler avec l’arrivée possible à terme d’un acteur aussi important que STM. Les perspectives d’Aixtron à long terme sont de plus en plus mitigées. VENDEZ.

AIXTRON EN EUR

 

Partagez cet article