Analyse
ASML il y a 14 ans - lundi 20 octobre 2003

ASML

SECTEUR: semi-conducteurs
BOURSE: Amsterdam
COURS: 13,66 EUR
RISQUE: ****

Dans la foulée d’Intel et Philips, le fabricant néerlandais de machines lithographiques pour la production de microprocesseurs ASML a annoncé des résultats trimestriels qui ne font que confirmer la reprise du secteur des semi-conducteurs. En effet, son chiffre d’affaires au troisième trimestre 2003 s’est inscrit en hausse de 12,5 % – à 370,1 millions EUR – par rapport à la même période en 2002. La perte opérationnelle continue, elle, de diminuer à 18,7 contre 45,6 millions EUR un an plus tôt. Ce rebond du secteur n’explique toutefois qu’en partie la contraction des pertes, ASML ayant en effet aussi bénéficié des mesures d’économie qui ont fait baisser les frais opérationnels de 19 % sur une base annuelle.

En ce qui concerne les investisseurs, ceux-ci se sont avant tout intéressés au niveau du carnet de commandes qui compte désormais 91 machines contre 62 pour le trimestre précédent. Les fabricants de semi-conducteurs utilisent actuellement 90 % voire plus de leur capacité de production et il est donc grand temps pour eux d’investir dans de nouvelles capacités de production. Il s’agit là pour les investisseurs d’un signe que la reprise est bel et bien partie ! Toutefois, si la société a en effet reçu beaucoup de commandes durant les deux dernières semaines de septembre, le redressement du carnet de commandes ne constitue pas encore une garantie de croissance durable même s’il devrait aider le groupe à atteindre le seuil de rentabilité.

Tout semble aller pour le mieux pour ASML qui est sur la bonne voie pour renouer avec les bénéfices au cours de l’exercice 2004. Seul bémol, le prix de l’action qui a fortement augmenté depuis mars dernier et nous semble un peu trop élevé pour justifier un conseil d’achat. CONSERVEZ.

EVOLUTION D’ASML EN EUR

 

Partagez cet article