Analyse
STMicroelectronics il y a 14 ans - lundi 6 octobre 2003

STMICROELECTRONICS

SECTEUR: haute technologie
BOURSE: Paris
COURS: 22,40 EUR
RISQUE: ***

 

En août 2003, les ventes globales de semi-conducteurs ont gagné 12,5 % par rapport à août 2002. Mais à notre avis, le résultat du 3ème trimestre de STM (sera publié mi-octobre) ne reflètera que partiellement cette éclaircie, car ce sont surtout les ventes pour les PC qui ont augmenté, et STM ne réalise que 20 % de son chiffre d’affaires dans ce secteur. Par ailleurs, STM a dû écouler un grand nombre de puces accumulées pendant l’épidémie de SRAS; ses capacités de production s’en sont trouvées sous-utilisées, ce qui pèsera sur les marges du 3ème trimestre. Enfin, Nokia, principal client de STM, aura sans doute négocié de meilleurs prix auprès de ses fournisseurs, pour compenser la baisse du prix de vente moyen de ses GSM et protéger ses marges. Les perspectives du secteur restent incertaines, mais STM fabriquant des semi-conducteurs offrant divers débouchés, il est mieux armé pour résister aux situations de crise. Nous prévoyons un bénéfice courant par action de 0,47 EUR en 2003 et 0,69 EUR en 2004. Action chère. N’achetez pas.

STMICROELECTRONICS (EUR)

Vu l’incertitude constante du secteur, la progression actée cet été risque de ne pas perdurer. N’achetez pas.

 

Partagez cet article