Analyse
Augementation de capital chez Alstom il y a 13 ans - lundi 1 décembre 2003

… ET CHEZ ALSTOM

Alstom, le spécialiste français des infrastructures pour l'énergie et le transport, lance une double opération destinée à renforcer sa structure financière et éviter la cessation de paiement. D'une part, il procède à une augmentation de capital à hauteur de 300 millions d'euros et d'autre part, il émet des obligations remboursables en actions pour un montant d'environ 900 millions d'euros. Si la recapitalisation écarte le risque de dépôt de bilan dans l'immédiat, nous ne croyons pas au redressement durable du groupe. Nous vous déconseillons donc les deux opérations.

Les conditions

· Le 27 novembre, chaque actionnaire a reçu un nombre de bons d'acquisition correspondant au nombre d'actions détenues. 27 bons permettent d'acquérir 23 actions au prix de 1,25 euro l'action.
La période d'exercice dure six semaines, du 27 novembre au 9 janvier inclus, durant lesquelles les bons sont cotés sur Euronext Paris. Les bons non exercés à l'issue de cette période seront annulés et perdront toute valeur.

· Pour chaque action détenue, chaque actionnaire recevra le 27 novembre un droit préférentiel de souscription à des obligations subordonnées remboursables en actions (ORA). 7 droits permettent de souscrire à 16 obligations au prix de 1,4 euro par obligation.

Notre avis

· Si vous détenez encore des actions Alstom, sans doute avez-vous déjà reçu les bons d'acquisition liés à l'augmentation de capital et les droits préférentiels de souscription dans le cadre de l'émission obligataire. Nous vous conseillons de les vendre.
En effet, les défis à relever sont encore nombreux pour Alstom s'il veut se redresser durablement. Alors qu'il attend toujours le feu vert de Bruxelles concernant l'entrée dans son capital de l'Etat français, il doit reconquérir la confiance de ses clients mise à mal par des problèmes à répétition, améliorer sensiblement sa rentabilité et établir une stratégie claire et viable. Nous n'y croyons pas.

· Attention ! Avant de placer un ordre de vente pour vos droits, veillez à demander à votre intermédiaire financier quels seront les frais à payer. Si la vente vous coûte davantage qu'elle ne vous rapporte (ce sera le cas si vous disposez d'un nombre d'actions limité), mieux vaut évidemment ne rien faire.

COURS DE L'ACTION ALSTOM
(en EUR)

Si l'augmentation de capital et l'émission obligataire écartent temporairement le risque de dépôt de bilan, nous ne croyons pas au redressement durable du groupe Alstom. Nous vous déconseillons dès lors ces deux opérations.

 

Partagez cet article