Analyse
Mitiska il y a 14 ans - lundi 15 décembre 2003

MITISKA

 

SECTEUR: distribution
BOURSE:   Bruxelles
COURS:    3,50 EUR
RISQUE:    ***

 

La filiale de Fortis Global Private Equity (capital à risque) participera pour 49,5 % à un holding qui va être créé et duquel Mitiska prendra la partie restante en y intégrant ses participations dans les jouets Fun (dont il détient 56,4 %) et dans les articles d’activités de plein air AS Adventure (50 %), ainsi qu’une partie (33,4 %) de sa participation dans les chaussures Brantano. L’apport de Fortis (23,5 millions d’euros) correspond grosso modo à la valeur que donnait Mitiska à ses participations dans le courant de cette année. Dans la foulée, la négociation d’un plan de restructuration et d’amortissement de la dette a été entamée entre Mitiska et ses principaux créanciers (GIMV et les banques). Mitiska semble ainsi arriver au bout de sa recherche de partenaires. En ce qui concerne Idé (aménagement intérieur), que Mitiska partage pour 50 % depuis le 1er semestre avec le français Gifi, il semble que l’intégration des magasins se passe bien. Enfin, Mitiska a finalement vendu sa participation de 4,9 % dans la sicafi Retail Estates.

L’apport de Fortis permettra à Mitiska de rééquilibrer ses comptes. Au 1er semestre, une certaine amélioration des résultats avait été constatée dans la plupart des participations. Reste à voir ce qu’elles rapporteront au 2nd semestre (ventes de fin d’année). Pour 2003, nous prévoyons une perte courante par action de 0,06 EUR et pour 2004, un bénéfice de 0,52 EUR.

L’action est correctement évaluée, mais peu transparente, de sorte que nous restons sceptiques. N'achetez pas.

 

MITISKA (en EUR)

L’arrivée de partenaires et les nouvelles quant à la dette ont un peu poussé le cours, mais n’achetez pas.

 

 

Partagez cet article